Chick Corea et Esperanza Spalding à Jazz in Marciac

Photos concert : Chick Corea et Esperanza Spalding à Jazz in Marciac | 2 août 2010

On est à 800 kilomètres de Paris, on y arrive par de petites routes sinueuses, on y mange du foie gras et boit de l’Armagnac, en écoutant, chaque année, début août, du jazz. Bingo ! Vous avez trouvé ! On est à Marciac, petite commune du Gers, qui ne dépasse pas les 1300 habitants (en dehors du festival).

Ce soir, le chapiteau du festival off accueille, comme tous les soirs, des pointures du jazz ou artistes en devenir.

Esperanza Spalding

Depuis que Herbie Hancock l’a engagée dans le big band de stars avec lequel il va fêter sur scène son 70ème anniversaire, elle ne cesse de recevoir de propositions de collaboration musicale, dont la plus importante pourrait-être celle de Prince qui désire produire quelques titres de son prochain album. Esperanza Spalding n’a pas cessé de nous étonner en passant avec brio de la contrebasse à la basse, le tout en chantant avec une pétrifiante voix, pour la dernière date de sa tournée. Comme son prénom l’indique, Esperanza, à 25 ans, n’a pas fini de nous éblouir musicalement, mais pas que…

Chick Corea

Se présentant dans sa formation fétiche, le quartette, Chick Corea, même avant d’avoir joué sa première note sur son piano, avait conquis le public, venant jouer presque “à domicile”. Accompagné par Kenny Garrett au saxophone, Christian McBride à la basse et le légendaire Roy Haynes à la batterie, ils auront joué trois compositions de Chick Corea, mais également du Monk, Bud Powell… Après presque deux heures de concert insoutenable, le Freedom Band quitte la scène, et pas seulement celle de Marciac, pour toujours.

Demain soir résonnera un tout autre son à Marciac, l’ombre de Miles Davis présente fortement ce soir là, s’effacera du chapiteau, laissant place au SpokFrevo Orquestra et à Gilberto Gil. Brasil, Brasil…

Date : 2 août 2010

Un avis, un commentaire ?

E-mail Nom Site