The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

Et bien voilà des gens qui gueulent (beaucoup) et qui, à la différence des Foo Fighters, gueulent pour quelque chose.
Originaires de Leeds, les Hookworms sortent cette semaine The Hum, leur deuxième disque. Pile un an après Pearl Mystic, le premier album !

Hookworms - The Hum

Hookworms – The Hum



Mais l’accueil de la presse britannique est différent et surtout dithyrambique. The Hum vient de faire tomber le très irascible (et peu crédible) NME et le très sérieux The Guardian. Et comme la qualité des chansons est inversement proportionnelle au charisme du chanteur, on se dit qu’on vient sûrement de tomber sur un beau morceau.

Hookworms

Les dénommés JN, JW, MB, MJ et SS (mouais..) viennent donc de Leeds et produisent du rock bien cadré à la sauce Spaceman 3. Non contents de sortir un single complétement barré (On Leaving), les Hookworms sortent la chanson que les Black Angels cherchent à écrire depuis quelques années. En effet, Retreat envoie ces jeunes gens de Leeds directement à Austin sans passer par la case Glasgow.

Hookworms – On Leaving

The Hum fera donc tomber en pâmoison tous les fans de l'ami Spectrum.
C'est méchant et instinctif, c'est Hookworms.

Hookworms - The Hum

Tracklist

Hookworms - The Hum
  1. The Impasse
  2. On Leaving
  3. iv
  4. Radio Tokyo
  5. Beginners
  6. v
  7. Off Screen
  8. vi
  9. Retreat