Révélée par le très calviniste Burn Your Fire for No Witness en 2014, Angel Olsen revient plus forte que jamais en 2016 avec My Woman. Sur ce nouvel album, Olsen se libère totalement en faisant disparaître ses propres limites.

Ancienne pigiste chez Will Oldhman, Angel Olsen a eu l’heureuse idée de se lancer en solo.
Signée au départ chez Bathetic Record (un label d’Asheville – Caroline du Nord), Angel Olsen avait su séduire avec sa voix et ses airs de prêtresse vaudoue. Originaire du Missouri et résidant à Asheville (d’où la signature chez Bathetic Record), Angel Olsen est un peu le pendant féminin du Creedence Clearwater Revival à la sauce protestante. Chez Olsen, rien ne dépasse, tout est bien rangé et surtout on ne rit pas ! Jusque là, on écoutait les disques de Madame ‘Coupe Au Bol’ sans oser bouger et taper du pied. Le changement, c’est maintenant. Olsen a remercié John Congleton et a recruté Justin Raisen, ancien mercenaire de Sky Ferreira et de Kylie Minogue et nouveau pygmalion de Lawrence Rothman.
Et cela s’entend.

Angel Olsen – Shut Up Kiss Me

Courtoise, Angel Olsen nous avait prévenu avec Intern, le premier extrait de My Woman. "I don’t care what the papers say/ It’s just another intern with a resume" peut-on l'entendre chanter quasiment a cappella sur ce premier morceau qui allume la mèche. Car après, elle déroule. Totalement libérée, Angel Olsen chante comme jamais (Those Were These Days) et se met à utiliser des claviers.

Angel Olsen - Sister

My Woman fait penser aux disques en clair-obscur de Swell. Jamais sombre, jamais éclairé, le nouvel album d'Olsen brouille les pistes et a toujours une chanson d'avance sur l'auditeur. Débutant en trombe, My Woman n'a de cesse de nous plonger dans la spirale dépressive d'Olsen. Le tournant du disque est bien No Gonna Kill You. Quand on vous dit qu'elle aimable. Passé ce cinquième morceau, le piège s'est refermé sur vous. L'ange se transforme en diva et vous donnera le coup de grâce avec Woman, morceau fleuve de quasi 8 minutes totalement renversant.

Impressionnant.

My Woman d'Angel Oslen sort le 2 septembre chez Jagjaguwar/PIAS.
Angel Olsen jouera à La Gaîté Lyrique (Paris) le 04 novembre 2016.

Angel Olsen - My Woman

Angel Olsen - My Woman

Tracklist

Angel Olsen - My woman
  1. Intern
  2. Never Be Mine
  3. Shut Up Kiss Me
  4. Give It Up
  5. Not Gonna Kill You
  6. Heart Shaped Face
  7. Sister
  8. Those Were The Days
  9. Woman
  10. Pops

Angel Olsen - My Woman
4.0Note finale
Avis des lecteurs 3 Avis
+ d'articles et photos :
Partagez!7