The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

It’s the end of the world avec Vox et l’on aime ça. Le quatuor montpelliérain branche les guitares et Mélodie donne de la voix.

Il y a des groupes qui font du bien aux guibolles et à la tête, Vox fait partie de ceux là. Impossible de faire tapisserie en soirée à regarder les autres se trémousser. C’est bien la fin de leur monde, celui du paraître et de la consommation. Bon on aimerait y croire, mais le temps d’un End Of Their World, on est transporté. Bien sûr on pense aux Bellrays ou à une autre nana qui aime le rock & roll et les juke-box, mais très vite la voix devient singulière à force de volutes et de triple Lutz pas piqué des verres.

Vox – End Of Their World

Vox - Pompidou