The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

Aliocha Schneider a quitté les plateaux de cinéma pour devenir Aliocha et se faire (uniquement) un prénom avec son E.P. Sorry Eyes.
Adoubé par Jean Leloup et aidé par Samy Osta (La Femme, Rover), Aliocha a enregistré de nombreux morceaux pour son E.P et son album qui est annoncé pour le printemps 2017.

Le cas Aliocha devrait déprimer plus d’un apprenti rock star. Ce garçon sait, en plus d’être acteur, écrire des chansons. C’est ainsi, cela s’appelle le talent et c’est merveilleusement injuste. Les chansons de Sorry Eyes sont parfaitement maîtrisées et sont un savant mélange d’influences US et anglaises.

Pourquoi te produis-tu uniquement en utilisant ton prénom et non ton prénom et ton nom de famille

?
Aliocha : C’est trop sérieux Aliocha Schneider.

Quand as-tu composé les chansons de Sorry Eyes ?

Aliocha : J’ai enregistré 20 chansons l’année dernière, pensant lancer un album complet directement. Il se trouve que la majorité des chansons que j’ai choisies pour le EP sont celles dont j’ai achevé la composition en studio.

D’ailleurs pourquoi l’as tu appelé Sorry Eyes ?

Aliocha : C’est le titre du single et puis ça évoque une certaine mélancolie qu’on retrouve, je crois, sur le EP.

Qui a pris la photographie de la pochette ? Pourquoi l’as tu choisie ?

Aliocha : John Londono, photographe Canadien dont j’adore le travail. Je voulais une pochette très simple, épurée, en noir et blanc. À partir de là c’était une évidence de collaborer avec John.

Aliocha – Sorry Eyes

Avec qui as-tu enregistré ce disque ?

Aliocha : J'ai enregistré en Suède et à Paris avec Samy Osta (La Femme, Feu! Chatterton, Rover). Cette rencontre avec Samy a été capitale pour moi. Il a compris où je voulais aller avec ce disque et il a eu le talent de m'y accompagner.

Quelle est l'histoire d'Into The Wild ?

Aliocha : J'ai écrit cette chanson il y a longtemps, contrairement aux autres titres du EP. Je l'ai pourtant enregistrée la dernière, avec un autre arrangeur, François Lafontaine (ancien membre du groupe Karkwa) à Montréal. "Nothing is real, alright now, everybody knows that. What are you gonna do about it ?" J'avais 18 ans et j'étais visiblement un peu perdu !

La play-list du matin d'Aliocha

I'm only sleeping - Beatles

Aliocha : Parce que je ne veux pas me lever et j'aime bien que Lennon soit complice de ma paresse.

One of those days - Papooz

Aliocha : J'adore Papooz !

À l'aube - Feu! Chatterton

Aliocha :Je suis allé les voir à L'Olympia, ils sont incroyables.

Entre dos aguas - Paco de Lucia

Aliocha : Un de mes guitaristes préférés. Magnifique.

Chelsea Morning- Joni Mitchell

Aliocha : J'écoute cette chanson en me levant et je veux changer le monde.

Joni Mitchell - Chelsea Morning

King Kunta - Kendrick Lamar

Aliocha : Debout !

Aliocha - Sorry Eyes

Sorry Eyes d'Aliocha est disponible et est édité par PIAS Le Label/PIAS.

Tracklist

Aliocha - Titre album
  1. Sorry Eyes
  2. Sarah
  3. Flash In The Pain
  4. Into The Wild
  5. Let Me Laugh