The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

Mais pourquoi sont-ils aussi si méchants ? C’est la question qu’on est en droit de se poser après l’écoute de ce petit brûlot punk réalisé par ce trio londonien. Les Slowcoaches jouent les gros bras mais en fait ils ont en cœur en marshmallow et des mélodies en sucre d’orge.

Mais après quoi sont-ils énervés ceux-là ?
Ils avaient tout pour faire le disque parfait du dimanche après-midi chez mamie et les voilà qu’ils ne refourguent sans chicaner des chansons pour slammer le samedi soir.

Slowcoaches – 54

Dirigés d'une main de fer par une certaine Heather, les Slowcoaches ne chicanent donc pas et font dans le classique et efficace. Les étudiants en psychologie de la fin des années 90 avaient les Mclusky pour se consoler d'un partiel foiré, les étudiants en sociologie auront les Slowcoaches.

Slowcoaches - Ex Head

Les chansons ne dépassent pas 3 minutes, avoisinent souvent les 60 secondes et accélèrent toutes le rythme cardiaque de l'auditeur. Avec les INHEAVEN, les Slowcoaches sont le renouveau d'un rock anglais qui manquait diablement de caféine.

Slowcoaches - Nothing Gives

Nothing Gives des Slowcoaches est disponible via le label Leisure & Direct.

Slowcoaches - Nothing Gives

Tracklist

Slowcoaches - Nothing Gives
  1. Living Out
  2. Ex-Head
  3. We're So Heavy
  4. Raw Dealings
  5. Drag
  6. Thinkers
  7. Norms & Values
  8. 54
  9. Levity
  10. Get Ripped
  11. Surface Observations
  12. Total Block

Slowcoaches - Nothing Gives
3.8Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis