The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

Ce week-end, l’Espace B a proposé une programmation très rock, entre le classique, le garage et le psyché, avec trois groupes triés sur le volet, chacun très bon dans un univers en particulier : Niko Yoko, Os Noctambulos puis The Wave Pictures ont su guider cette soirée comme il fallait !

Niko Yoko

Il y a quelque chose d’addictif dans le rock rétro de Niko Yoko. Ils se sont formés il y a quelques mois seulement, et c’est peut-être justement ce qui leur confère encore cette naiveté, cette innocence, et cette fraicheur qu’on ne trouve finalement pas chez beaucoup de rockeurs aujourd’hui.

2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko

Ils aiment se définir comme un groupe composé à 70% d’eau, qui défend une vision rebelle et moderne de la musique qui leur plait, des Beatles aux Velvet Underground. Plus communicatifs que la plupart des chevelus du psyché à la Temples, ils ont cette fougue un peu pop, une batterie toujours bien placée, et un chanteur qui fait des blagues, c’est agréable.
Ils jouent à l’Alimentation Générale le 28 janvier prochain, et auront normalement un EP et un clip qui débarqueront au même moment ! À suivre de près.

Niko Yoko – Something’s Coming

Os Noctambulos

Os Noctambulos, plus garage que les autres groupes, contrastait un peu, toutes griffes dehors avec le reste d'une prog' tout à fait rock, mais moins enervée. Il s'agit du projet parisien de Nick Wheeldon qui jouait à Sheffield en tant que The Jesus Loves Heroin Band. Ils s'inspirent des classiques du rock garage - psyché outre atlantique, pour un étrange mélange de surf, de country et de blues, sur lit de freakbeat.

2016_12_17_os-nocambulos
2016_12_17_os-nocambulos
2016_12_17_os-nocambulos

The Wave Pictures

Du bon rock classique, efficace, et un peu à l'ancienne, ça manque souvent à la scène parisienne. C'est sans compter sur les Anglais de The Wave Pictures qui depuis 2004 n'en finissent justement pas d'explorer un répertoire pop-rock authentique mixant garage, afro-pop ou country.

The Wave Pictures - Bamboo Diner in the Rain

Ils nous ont fait l'honneur d'être à l'Espace B pour leur seule date dans la capitale, et ont su tenir en haleine un public visiblement très contents d'être là (on a même entendu la foule crier au chanteur, "you look like Beyoncé" )

Leur nouvel album, Bamboo Diner in the Rain est sorti le 11 novembre dernier, toujours chez Moshi Moshi et abrite, comme toujours avec eux, de belles pépites bien classiques. Jamais de déception dans le jeu de The Wave Pictures, et un humour toujours de mise, voilà un groupe fidèle à lui même très chouette à écouter.
Mention spéciale pour le chant presque à capella du batteur sur la fin du concert, qui a une voix qui file encore plus de frissons que son jeu de batterie, pourtant déjà très bon.

2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures

Les prochains concerts de The Wave Pictures en France

DateSalleVilleTickets
03 Mar 2017I.BOATBordeaux, FranceAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Date : 17 decembre 2016