2017 serait-elle l’année de Liam Gallagher ?
Alors qu’il s’apprête à faire un retour gagnant en octobre, voilà que ses petits protégés arrivent à s’exporter et viennent faire des concerts en France.

En 1996, Liam Gallagher refusait de faire une tournée (à guichets fermés) aux États-Unis car il devait s’acheter une maison. Conquérir les États-Unis était selon lui « une ambition de merde ». En 2017, l’ex Oasis a jeté son dévolu sur les californiens de The Warbly Jets et les met même en vitrine ! Une révolution à Manchester !
Ayant pour influence Primal Scream et Oasis, les Warbly Jets devraient faire parler d’eux cet automne avec leur premier album chez Rebel Union Recordings / Kobalt.

Warbly Jets – Alive

En attendant ils seront en concert le 7 septembre 2017 au Silencio (Paris) et le 8 septembre 2017 au Supersonic (Paris).

+ d'articles et photos :
Partagez!