Les 49 Swimming Pools ont investi pendant deux soirs une des scènes du CentQuatre, le centre d’art parisien dirigé d’une main de maître par José-Manuel Gonçalvès, pour jouer leur dernier album, How The Wild Calls To Me .

Coincé entre des barres d’immeubles et la Villette, le CentQuatre est un lieu passionnant où la culture vit. C’est assez rare pour le souligner. Et c’est surtout beau à voir ! L’ancien bâtiment des pompes funèbres de la Ville de Paris bâti par Édouard Delebarre Debay et Godon (dirigés tous deux par Victor Baltard) a été transformé en centre culturel et ouvert en 2008. Dirigé par José-Manuel Gonçalves, le CentQuatre est ouvert au public. A tout le public. Avant de rencontrer Everett Ruess, poète mystérieusement disparu en 1934, on se promène dans un bâtiment de 35 000 m2 et on croise une kyrielle de danseurs hip-hop, quelques jongleurs et une belle librairie. On se perd. On tombe sur une exposition de photos et on arrive enfin à la salle 400 où Emmanuel Tellier, Fabien Tessier, Étienne Dutin et Samuel Léger s’apprête à nous emmener dans le désert américain pour rencontrer Everett Ruess.
Les 49 Swimming Pools ne font pas les choses à moitié. Ils proposent une version spectacle (qui alterne théâtre documentaire et performance rock) soit une version concert où les chansons de How The Wild Calls To Me déploient toutes leurs ailes.

C’est donc dans une ancien bâtiment dédié aux morts que la vie reprend ses droits et que le public suit, guidé par la voix d’Emmanuel Tellier, les pas d’Everett Ruess et de sa mule. On se retrouve à San Francisco, on découvre les indiens Navajos et on hume les parfums de cette Amérique des années 30.

49 Swimming Pools @ Le CentQuatre 02/11/2017

Dutin, grand guitariste, ouvre la voie et nous sort le grand jeu. On se retrouve à courir entre les montagnes pour tenter de percevoir la démarche radicale de Ruess. Épaulés par Robin Dallier, Franck Rondepierre et Pascal Blua, les 49 Swimming Pools ont touché le sublime hier soir et nous ont fait économiser le prix d’un billet d’avion pour San Francisco. Gloire à eux !

49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me

Set List

  • Song For Waldo
  • Juniper
  • Risk And Danger
  • Stella Wandering Boy
  • How The Wild Calls
  • Sundown
  • It’s A Long Way Home
  • Letters – 1934
  • Thousand Year Long Road
  • Tell The World
  • When I Go I Will Leave Now
  • Have You Seen Our Son ?
  • Bright Light
  • Diego

How The Wild Calls To Me des 49 Swimming Pools sera disponible le 20 octobre 2017 via Elap/Differ-ant.
Les 49 Swimming Pools joueront La Disparition d’Everett Ruess, Une Histoire Américaine le 31 octobe 2017 au théâtre Le Centquatre. Une date supplémentaire (le 2 novembre 2017) vient d’être ajoutée. Vous pouvez suivre l’actualité des 49 Swimming Pools sur leur page Facebook.
L’artwork est signé Pascal Blua.
49 Swimming Pools - How The Wil Calls To Me

Tracklist

49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me
  1. Song For Waldo
  2. When I Go I Will No Trace
  3. Wandering Boy
  4. How The Wild Calls To Me
  5. The Thousand Year Long Road
  6. Stella Alone With The Sky
  7. Walking Walking Walking
  8. Escalante (Tell The World)
  9. Have You Seen Or Son ?
  10. Juniper
  11. Sundown
  12. The Letters;1934
  13. Risk And Danger (A Celebration)
  14. It's A Long Way Home

+ d'articles et photos :
Partagez!