SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour du DJ Duns Scott qui s’apprête à publier son nouvel album dans quelques jours.

Duns Scott en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

Avec Duns Scott j’ai fait peu de lives, surtout des DJ Sets, et c’était à chaque fois des très bons moments. Mais si il y a vraiment un concert que je devais citer ça serait un fait avec le groupe dans lequel je jouais il y a maintenant 6 ou 7 ans avec des copains, Eskadi. On était un tout jeune groupe et on a eu le privilège de participer au Festival des 36 heures de Saint Eustache. Jouer sous cet orgue immense, dans un lieu si particulier c’était assez fantastique. La réverbération était dingue, les gens à l’écoute, c’était un très beau moment. En tant que spectateur, la première fois que j’ai vu Sigur Ros en concert, au Zénith de Paris en 2008. Ça a complètement bouleversé ma manière d’écouter et de faire de la musique.

Ta rencontre en tournée ?

Il n’y en a pas une en particulier, à quasi chaque déplacement il y a une ou plusieurs rencontres avec des gens généreux. C’est aussi ça qui fait la magie des déplacements. C’est presque aussi important que le fait de jouer finalement.

Ton anecdote dans le van ?

Pas d’anecdote très hilarante, mais une sympa qui me revient en tête. Récemment on est allé mixer en Belgique avec Royer, d’abord à Kiosk Radio (superbe endroit au passage) à Bruxelles, et ensuite à l’Escalier Café à Liège. L’autoroute entre les deux villes est une ligne droite illuminée de part et d’autre par d’immenses lampadaires. La nuit était tombée et on avait lancé l’album « Amber » de Autechre, on n’a quasiment pas parlé pendant toute la durée du trajet. La route, la lumière et la musique, il y avait un coté « cinématographique ».

Ton prochain disque ?

J’ai du mal à me projeter sur un nouvel EP tant que celui en cours n’est pas sorti, je travaille sur pas mal de morceaux en même temps, il faudra les organiser, on verra après le 19 mai !

Ton prochain rêve ?

Musicalement, réussir à produire un bel EP d’ambient. J’espère que ça ne restera pas qu’un rêve d’ailleurs.

En écoute avec Duns Scott

  1. Jonsi & AlexSleeping Giant
    Clin d’œil à Sigur Ros, ce morceau est issu d’un superbe album.
  2. Gigi MasinThe Word Love
    C’est un musicien italien, sa discographie est à passer au peigne fin.
  3. Oh YokoSeashore (DJ Sprinkles’ Ambient Ballroom)
    Terre Thaemlitz est un esthète, producteur de musique ambient/expe à la base, il se tourne vers la house au début des années 2000. Il a beaucoup d’alias et explore plein d’univers, de sonorités, c’est extrêmement instructif en tant que producteur.
  4. Call SuperArpo Sunk
    Probablement mon DJ favori.
  5. DJ SotofettCurrent 82
    Cette ligne de basse te bouffe tout cru.
  6. WolframAutomatic Dub (Samo DJ Automatic Remix)
    Ça ravive tranquillement un dancefloor.
  7. Bella BooIs It Rude To Wear My Shades
    Extrait d’un superbe EP qui vient de sortir sur Studio Barnhus, gros coup de cœur.
  8. AutechreMontreal
    Cosmique.
  9. A.A.L.Minnesota 999
    On a tous en soi quelque chose de Nicolas Jaar non ?
  10. YaejiDrink I’m Sippin On
    On parle rarement de sa gueule de bois avec autant de classe.

Duns Scott - Inner Booth


Inner Booth de Duns Scott sera disponible le 19 mai 2018.


Tracklist

Duns Scott - Inner Booth
  1. Intro
  2. Inner Booth
  3. Rooster
  4. Behind the Fall
  5. Behind the Fall -Actapulgite Remix-

+ d'articles et photos :
Partagez!41