Over the Brainbow. Alors que l’on va fêter les cinquante ans du trip halluciné de Stanley Kubrick, 2001 l’odyssée de l’espace avec une ressortie en salle le 18 mai, le quintette lyonnais Brainbow place sur orbite son premier album concept qui met en scène Nils, un être venu d’ailleurs en exil cosmique.

L’entrée en matière est vigoureuse, une poussée sonique digne du faucon millenium enclenchant l’hyperespace, un space trip sans substances hallucinogènes. “Chaque région de l’espace, aussi petite soit-elle, en descendant jusqu’au simple photon, contient la configuration de l’ensemble” affirme Grichka Bogdanov. So long répond Brainbow avec une rythmique, une guitare, un falsetto à la Prince. On voyage en limousine jusqu’au bout de la nuit sur une basse groovy et un mélange de français et d’anglais. L’ascension est progressive pour atteindre les sommets, la contagion est totale mais le romantisme n’est jamais très loin quand point la nuit éternelle. Brainbow aurait-il découvert la porte des étoiles ? Retrouvé la monolithe noir source de connaissance et d’intelligence infinie qui ouvre sur un monde incertain ? Peut-être et Brainbow nous en fait voir sans conteste de toutes les couleurs.

Brainbow – Gold Rush

Brainbow - Brainbow

Brainbow - Brainbow

Tracklist

Brainbow - Brainbow
  1. Space Trip
  2. Gold Rush
  3. So Long
  4. Limousine
  5. Nils
  6. Tellurisme
  7. Ascension
  8. Paper Rain
  9. Contagion
  10. Nuit Eternelle
  11. Cristale

Brainbow - Brainbow
4.0Note finale
Avis des lecteurs 6 Avis
+ d'articles et photos :
Partagez!5