Label : DC Records

Chroniques

Who the fuck is Neil Hannon ? Un petit génie. Et une victime désenchantée mais enjouée de la crise de l’industrie du disque. Viré de Parlophone sans doute pour ventes insuffisantes (son dernier opus n’a pas franchi le top 20 des charts anglais), Hannon se retrouve donc aux commandes de son propre label (D.C. Records) […]