Catégories
News

Mother (Of Two) should I run for President?

Mother Of Two

Les filles portent haut leurs couleurs, mais leur nouvel EP à paraître se nomme Man !

Mother Of Two
Mother Of Two

Mother Of Two est mené par Julien Gaulier (Hey Hey My My, British Hawaii) qui a ‘soudainement changé d’humeur’ pour former un trio ravageur avec Colin Russeil à la batterie et Manu Ralambo à la basse.
Avec Mother Of Two, on déboule du garage à toute berzingue ce qui a mené le groupe à ouvrir à L’Olympia pour leurs héros lutins, les Pixies.
Un nouvel EP, Man va succéder au tonitruant I want to meet you que l’on peut bien sûr ré-écouter avant la sortie imminente en janvier du suivant avec un nouveau titre à écouter dès lundi !

Mother Of Two - I want to meet you

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article
1 réponse sur « Mother (Of Two) should I run for President? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Pixies

2 106 pour les Pixies !

Avant de jouer au Main Square le 4 juillet 2020 devant des milliers de personnes, les Pixies joueront deux soirs d’affilée devant des centaines de personnes au 106 de Rouen.

[Micro-Photos] Simon’s Theme

Surfer Rosa des Pixies a 30 ans cette année. Ce disque psychotique qui fit forniquer un punk avec une danseuse de bossa nova et sonna le départ de quatre années faramineuses… Les quatre fantastiques de Boston allaient publier quatre albums formidables.
photos : Arcade Fire @ Paléo Festival, Nyon, 19/07/2017

Paléo Festival, Nyon | 19.07.2017

Deuxième jour en photos au Paléo Festival de Nyon avec des vieux, des jeunes, des moins vieux, des moins jeunes, des vieux qui se rêvent jeunes, des jeunes qui espèrent bien vieillir comme certains vieux. Au choix.
mother-of-two-being-nice-doesnt-pay

5 questions à … Mother Of Two

SK* a demandé à une vingtaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mother Of Two dont l’album au titre programmatique,Being nice doesn’t pay est en écoute exclusive sur SK* avant sa sortie le…
Grandaddy

Back to back !

Cette rentrée 2016 est celle des retours. Certains sont plus réussis que d’autres.

Plus dans News

Tindersticks-Press-Photo-2021-1280x720-1

Can’t stop the Tindersticks

Se réinventer. Comment ne pas se répéter quand on a une discographie impeccable. En balançant un titre de 11 minutes totalement addictif à écouter lors de vos siestes crapuleuses ou lové à l’arrière des taxis.
Spain

Love in Spain

Josh croit encore en l’amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.
Lachinos - America Lachina

Les Lachinos se lâchent !

On pourrait croire que les Lachinos rendent hommage à notre grognon national, notre Jean Pierre, notre ami Bacri avec ces deux titres enlevés, Fêtes de Mes Morts et Cáncer del Colon lui qui avait le sens de la fête et que le crabe nous a ravi.
Nino

Oh Nino !

Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.
Piers ©Julien Mignot

S’en sortir

La beauté a un nom est c’est Piers Faccini. Fall or to be reborn nous questionne t-il. On cherche tous un peu cette porte de sortie pour éviter la routine, les emmerdes, les échecs.
Crimi - Julien Lesuisse Marion Bornaz

La chaleur Crimi !

On aurait dû voir Julien Lesuisse avec son nouveau projet Crimi à Jazz à Vienne ou aux Trans Musicales de Rennes. On attend donc en mars sur le label Airfono un premier album Luci e guai avec ses acolytes Cyril Moulas (guitare), Brice Berrerd (basse) et Bruno Duval (batterie).
Didier Super - Rire Une Dernière Fois Avant La Fin Du Monde

Didier vous souhaite une bonne année

On devait passer un Super moment avec Didier au théâtre Comédie Odéon à Lyon car il est bien plus marrant que tous ces comiques de merde et puis la peste cholérique s’est abattue sur la France sans chars et ligne Maginot.