Photos: Le Cabaret Vert, Charleville-Mézières | 24.08.2017

Un p’tit gars de Charleville à écrit un chouette poème titré, Première soirée qui début ainsi : « – Elle était fort déshabillée / Et de grands arbres indiscrets / Aux vitres jetaient leur feuillée / Malinement, tout près, tout près. » Les arbres cette année sont des palmiers et l’on a assisté un strip tease musical…