Catégories
Photos de concert

Disco Funk Tour : les mythiques Kool & The Gang en concert

Photos concert : Kool & The Gang @ Zénith de Dijon | 16 octobre 2010

Quand on vous parle de disco, de funk, de groove quoi, quels groupes vous viens à l’esprit ? Earth Wind & Fire et Kool & The Gang, non ? Bon, on va pas vous parlez d’Earth Wind & Fire, vous arrivez un an trop tard pour voir le groupe en haut de l’affiche (ndlr le groupe était en concert à l’Olympia, à Paris, le 9 février 2010). En revanche, c’est le bon moment pour parler de Kool & The Gang

Tendis que les tournée tel que âge tendre et tête de bois où encore RFM party 80 respirent le mauvais goût, le kitch, et le faux (les spectacles sont entièrement en play-back), Yves El-Baze (le manager du groupe en France) fait fort en produisant un réel show – et quel show ! – en live, avec pas moins de dix musiciens sur scène, un jeu scénique d’enfer, des lumières à couper le souffle… Je m’excuse platement d’avoir osé comparer cette tournée de qualité, avec ces tournée à but marketing mais il est important de ne pas faire d’amalgame entre le Disco Funk Tour et ces ‘revival’…

Arrivé sur une scène déjà bouillante, chauffée par l’énergie débordante des Sister Sledge, venu remplacer au pied levé Chic, qui devait, au départ, assurer la première partie de soirée, Kool & The Gang débarque : la soirée peut commencer ! Et c’est parti pour un enchainement de tube : « She’s Fresh », « Ladies Night », « Too Hot », « Get Down On It », « Celebration ». Presque aucun ne manque à l’appel. Presque, oui, car en éternel insatisfait, j’aurais adoré entendre un « Summer Madness » où un « Open Sesame ». Quoi qu’il en soit, le public est comblé !

Du premier rang, au dernier, chacun à repris les chansons du mythique groupe à tue-tête, petits et grands.

30 ans après l’époque des paillettes, des pattes d’éléph’, Kool & The Gang et ce Disco Funk Tour nous prouve encore une fois que le groove n’est pas mort et qu’il n’a pas pris une seule ride !

La tournée se poursuit jusqu’à la fin du mois, dans toute la France, et le groupe sera très certainement de retour l’année prochaine pour d’autres projets, comme celui de jouer avec l’orchestre symphonique de Paris. Mais chut, j’en ai déjà trop dis…

Kool & The Gang

2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
2010_10_16_kool_and_the_gang
Date : 16 octobre 2010
Partager cet article
6 réponses sur « Disco Funk Tour : les mythiques Kool & The Gang en concert »

Mais pourquoi dire des choses sans avoir vérifié ?
Pourquoi assimiler « Age tendre » et « RFM Party 80 » ?

Age tendre présente ses musiciens et ses chanteurs, sans playback.

et la copie « RFM années 80 », se fait effectivement en playback !

Vous voudrez bien corriger votre article.

Excellent concert des Kool and the Gang que j’ai vu à Toulouse, le groupe est au top, par contre, au niveau sonorisation, c’était nul de nul, aucun des instruments ne ressort des autres, on appelle ca une bouillie sonore, un grave très fouillis, impossible de distinguer les notes de basse et leur hauteur (c’est le musicien qui vous parle). Je ne vous dit pas merci Monsieur l’organisateur et Monsieur la société de loc: vous avez gâché mon plaisir d’un concert au top par une sonorisation très décevante !!!!

J’ai assisté au concert de Dijon, et le son était excellent ! Juste ce qu’il faut comme basses pour faire vibrer les bassins, des cuivres clairs et des voix compréhensible. L’organisateur et la société de location – Vega dans les cas des Zénith – n’y est absolument pour rien…

je peux pas parler pour dijon parce que je n’y étais pas, mais pour toulouse, impossible de distinguer les instruments entre eux. Il y avait du niveau sonore, mais c’est tut, une grosse bouillie de son indigeste !!!! et je sais de quoi je parle, je suis musicien pro (ref internationales) j’ai eu l’occasion travailler avec les meilleurs inge sons.

L’organisateur a la responsabilité de fournir une sonorisation de qualité avec du personnel compétent. Si le matériel n’est pas a remettre en cause, l’utilisation l’est. Pourquoi utiliser un line array en config longue portée pour arroser les premiers rangs? Des enceintes traditionnelles point source bien angulées entre elles auraient été plus adaptées. C’est pas la peine d’avoir du L Acoustic quand on est incapable de le mettre en oeuvre. Si vous connaissez la société Vega, vous pouvez leur transmettre mon mécontentement, c’était un un désastre à Toulouse !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Photos de concert

Terrenoire © Fabrice Buffart

[En lutte] Photos : L’éPOPée verte @ Le Fil, Saint-Etienne | 03.10.2020

Le Fil était en lutte ce samedi 3 octobre à Saint-Etienne. En lutte pour proposer une soirée pop qui devait avoir lieu le 1er avril à La Maroquinerie et faire découvrir la richesse de l’émergence artistique stéphanoise avec Fils Cara, La Belle Vie, Cœur, Terrenoire et Zed Yun Pavarotti. En lutte pour ne pas faire…
Énoïa © Fabrice Buffart

Photos : Finale Tremplin À Thou Bout d’Chant @ Comédie Odéon, Lyon | 27.09.2020

Belle fin d’après-midi au théâtre Comédie Odéon où se déroulait la finale du tremplin À Thou Bout d’Chant, la salle de concert dédiée à la chanson en français devenue grâce au Covid l’épicentre des concerts lyonnais avec sa jauge intimiste. Six groupes ou artistes étaient à l’honneur en ce dimanche 27 septembre avec des projets…