Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.

[EXCLU] Domo Arigato Massaï !

Arigato Massaï invite Marilyn, Josephine, Venus, Audrey, Elisabeth et bien d’autres pour les chœurs de son nouveau titre, P.W.Y.H.D.

Insatiable initials

Vous revenez d’une journée de boulot pas folichonne. Vous allumez la radio pour entendre la bornée vous expliquer les bienfaits d’une réforme qui défonce les jours heureux. Vous éteignez la radio. Et vous partez en quête de sérénité, d’ailleurs et vous tombez sur Initials MB et sa wah wah d’un autre âge.

On respire avec Belle and Sebastian

C’est la bonne surprise du jour, Belle and Sebastian sort un titre en avant première de leur nouvel album, Late Developers ce vendredi 13 janvier chez Matador.

Le bonheur d’Albin

De beaux lendemains. C’était le titre d’un formidable roman d’un immense écrivain, Russell Banks décédé ce 8 janvier qui nous avait bouleversé. Albin de la Simone avec Les cent prochaines années qui annonce son nouveau disque le 3 mars remue notre spleen au présent.

Martin pêcheur

Vaut-il mieux être amoureux qu’être heureux ? On s’est tous un jour posé cette question. Martin Luminet nous bouleverse dans ce clip renversant qu’il a réalisé.

Superbe Superflu

C’était il y a 25 ans. Tout était bien différent. Chacun sa peine même si l’on a beaucoup soufflé sur les ecchymoses. Superflu revient dans nos oreilles en mettant à disposition ses trois albums, Et Puis Après On Verra Bien (1998), Tchin Tchin (2000) et La Chance (2007) sur les plateformes numériques.

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.

La faim d’Auren

Après au bord de la nuit, Auren invite la demoiselle Jeanne Cherhal à être Vivante de jour comme de nuit.

La soufflante Astéréotypie

Point de top ici mais des tips. Et en 2022, si vous n’avez pas écouté le geste punk d’Astéréotypie avec Aucun Mec ne ressemble à Brad Pitt dans la Drôme, vous serez passés à côté d’un disque vivifiant, revigorant et stimulant.

The Rebels of Paris !

La troisième saison de la série midinette Emily in Paris est disponible sur la plateforme dont on ne prononce pas le nom avec une bande originale qui fait la place belle aux groupes français indépendants.

Crame brûlée !

Vous n’aviez rien à écouter ce soir dans votre voiture en roulant les fenêtres ouvertes aux environs de 22 heures ? Le duo Ghoster mettra le feu à votre soirée avec Crame I qu’il nous offre en exclusivité.

Les animaux du monde

Gorillaz revient avec un huitième album, Cracker Island et s’apprête à marcher sur Times Square le 17 décembre et Piccadilly circus le 18 décembre dans une expérience immersive de réalité augmentée inédite avec Google Labs.

Au lit sans suppo !

Teenage Bed introspecte en français. Quand on évoque la violence, on pense immédiatement à celle de Sébastien Tellier.

Jean qui rit

De la dérision. Jean Felzine serait-il le fabuliste de son temps à l’instar d’un autre Jean du 17ème ? Avec Fanfiction, sa causticité peint l’absurdité glacée de notre société du paraître et de la futilité.

Sabayon musical

Le duo magique Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay se reforme non pas pour un never ending tour autour de Jean Jacques G, mais pour présenter un dimanche sur deux à 10h un podcast revigorant centré sur la crème de la crème french de la scène musicale lyonnaise.

Les chants de Mars attaquent !

Le festival de la chanson actuelle des Chants de Mars dévoile les premiers noms de sa 17ème édition qui aura lieu du 15 au 25 mars 2023.

Dawson freak

Le morne mois de novembre touche à sa fin après le débilitant vendredi noir, bientôt Noël et sa frénésie de bénévolence. Alors pourquoi ne pas se cloîtrer dans une bulle en écoutant The Hermit, la première plage de 41 minutes du nouvel album de Richard Dawson, The Ruby Cord.

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?

Ô bruit doux de la pluie

Ce n’est plus un secret, Louise Combier sortira un premier album sous la houlette de Marc Lavoine pour lequel elle ouvrira la tournée Adulte Jamais avec entre autre la Bourse du travail à Lyon le jeudi 24 novembre.