Deep Purple met le feu au Zénith de Dijon

Photos concert : Deep Purple @ Zénith de Dijon | 2 décembre 2010 Un des groupes les plus emblématiques du rock était sur la scène du Zénith de Dijon, ce 2 décembre. Les légendaires Deep Purple n'ont pas pris une ride, du moins, leur musique ! Ils étaient nombreux venu entendre "Smoke On The Water", les amoureux du vinyle poussiéreux, mais aussi les ados fans du 'rock à papa'. Emmené par un Steve Morse transcendant, faisant oublier la petite forme vocale de Ian Gillan donnant tout de même le meilleur de lui, le groupe n'eut pas grand mal à faire voyager dans le passé ces quelques milliers de fans venus pour l'occasion.

Philip Sayce

2010-12-02-philip_sayce
2010-12-02-philip_sayce
2010-12-02-philip_sayce
2010-12-02-philip_sayce
2010-12-02-philip_sayce
2010-12-02-philip_sayce

Deep Purple

2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
2010-12-02-deep_purple
Date : 2 décembre 2010

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Deep Purple - Fête de l'Huma 2009, 12 septembre 2009

Deep Purple, Les Wampas, Arthur H et The Kooks à la fête de l’Huma 2009

Un des groupes les plus emblématiques du rock était sur la scène du Zénith de Dijon, ce 2 décembre. Les légendaires Deep Purple n’ont pas pris une ride, du moins, leur musique ! Ils étaient nombreux venu entendre « Smoke On The Water », les amoureux du vinyle poussiéreux, mais aussi les ados fans du ‘rock à papa’. Emmené par un Steve…

Plus dans Photos de concert

black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.