Knowone 004 : Unknown

Knowone 004 : Unknown Tiens Moritz Von Oswald refait de la musique comme à la grande époque de son label cultissime Basic Channel. En fait j'en sais rien si c'est lui ou pas car je n'arrive à trouver aucune information sur ce disque, mis à part qu'il est paru sur le label Knowone et que l'artiste crédité est inexistant.

Ca pourrait effectivement être du Maurizio tout craché sauf que maintenant il a montré son visage que ce soit en live avec Carl Craig ou dans son nouveau projet avec Vladislav Delay et Max Loderbauer. Et la musique y ressemble vraiment trop pour que ce soit lui qui se décide 15 ans après à faire la même chose juste comme ça. Donc ce sont sans doutes d’obscurs musiciens, grands admirateurs du berlinois et de l’anonymat qui décident de faire comme si le temps n’avait pas eu d’emprise sur ce son qui a marqué son époque, rempli de craquements, de rythmique house squelettique et d’un groove irrésistible.

https://www.youtube.com/watch?v=Q9-q5_qzenk

https://www.youtube.com/watch?v=PqEITuQKauU

Cela pourrait vous intéresser

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Sombre Magenta

Sombre Magenta

Magenta donnera un peu d’amour le jeudi 22 septembre au Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon.
Berceau des Volontés Sauvages

On s’évade avec le BVS !

You must look up at the comet ! Le BVS n’est pas le Gepan mais le Berceau des Volontés Sauvages, duo néo-kraut & drones lyonnais.

Plus dans Son du jour

Kacimi-leballonsonge

Vidéo : Kacimi – Le Ballon Songe

Deuxième extrait de Couronne d’Ephémères, le nouvel album de Kacimi à paraître le 20 janvier 2023 chez Le Pop Club Records, It’s a Gas Records et Echo Orange.
Blacklilys-newera

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.