En coulisses avec China Moses, à L’Estran

En coulisses avec China Moses, à L’Estran
Sophie - 30/03/2009
Photos concert : China Moses @ L'Estran, Guidel | 27 mars 2009
China Moses @ L'Estran, Guidel | 27.03.2009

Vous la connaissez peut-être en tant que chanteuse soul (elle a 3 albums à son actif) et par ses collaborations avec d’autres artistes. Vous la connaissez peut-être aussi en tant que présentatrice sur MTV. Elle est aussi chanteuse de jazz avec ce nouvel album « This one’s for Dinah ».

China Moses

Avec Raphaël Lemonnier, China Moses rend hommage à Dinah Washington, grande Dame du Jazz et du Blues. Elle nous raconte la vie de celle que l’on surnommait « The Queen » par le récit d’anecdotes et des reprises de ses plus grands succès. On retrouve le coté « rough » du jazz de l’époque.

C’est à l’occasion d’une date en Bretagne, au tout début de sa tournée, que je l’ai rencontrée.

H –30 minutes

Je pousse la porte, entrée réservée aux artistes, direction la loge de China Moses.
La porte s’ouvre. China Moses, téléphone collé à l’oreille, m’accueille avec un big smile.

On rejoint ses musiciens, Raphael Lemonnier (piano), François Biensan (trompette) , Jean-Pierre Derouard (Batterie) et Fabien Marcoz (contrebasse) pour une petite collation avant le concert.
Tout le monde a la banane, on sent une très forte complicité et une énergie contagieuse.
Le ton est donné. Je baigne dans une ambiance chaleureuse et décontractée. On blague, on se marre.

Portrait : China Moses en coulisses
Portrait : China Moses en coulisses

China improvise une hilarante séance photo-vidéo avec son nouveau « joujou » acheté l’après-midi même. C’est l’occasion d’immortaliser la fameuse bouteille « breizh cola ».
«  – On se croit dans un autre pays ici, en Bretagne. Les gens sont chaleureux et… Tu te rends compte? Ici, les gens ont même LEUR cola. » me dit elle avec étonnement.

H -5 minutes

Direction les loges.
Il est temps pour eux de quitter jeans et baskets.

Je retrouve les musiciens sur leur 31 devant la porte qui mène à la scène.
Je leur lance un «  – Ok, là, ça en jette. »
Cravates autour du cou, ils sont prêts. China est encore en loge.

Heure H.

La salle est remplie. La place qui m’était réservée est occupée. Peu importe, je ne comptais pas m’asseoir.
C’est en coulisses et collée à la scène que je vais savourer le concert.

Les musiciens ont déjà commencé à jouer. Je me tiens aux cotés de China, en coulisses.
«  – C’est énorme ! » me lance t-elle, riant aux éclats.
China est excitée comme une joyeuse puce (pléonasme quand on connaît la demoiselle). Cette fille a une énergie incroyable et tellement communicative que j’aurais pu la suivre lorsqu’ enfin elle entre sur scène sous des chauds applaudissements.

Fermez les yeux… Imaginez…
Les années 50, un club de Jazz. Des fumées de cigarettes, des vapeurs d’alcool, le bruit des verres qui s’entrechoquent. Il fait chaud. Ambiance tamisée. Au fond du club, une scène, des musiciens, des instruments qui s’abandonnent. Une chanteuse. Sa voix. La musique… On y est.

Voici quelques photos du concert. Je ne lâcherai pas un mot sur le live. No way !
Ce concert se vit et ne s’apprécie qu’en direct. Allez acheter vos places. China Moses et son tribute to Dinah Washington vont sûrement s’arrêter un soir près de chez vous.

[svgallery name= »2009_04_17-China_Moses »]

H +1h40

Fin du concert.
Retour en loge après deux rappels, un immense bouquet de fleurs et une standing ovation.
Tout le monde est hilare. On s’embrasse. C’est l’euphorie de l’après concert. Tout de suite, China et Raphaël font le point sur le concert. On parle technique. On se félicite mais on critique aussi. De vrais perfectionnistes, à l’affût du moindre élément à adapter pour la prochaine fois.
China et ses musiciens ont pris énormément de plaisir sur scène.
«  – On s’est trop amusé. C’était génial. Wouah ! » me dit elle avec la banane et cette joie de vivre qui ne la quittent pas.

D’un coup, le calme s’installe. Plus un bruit ne résonne ni dans les loges ni dans les couloirs. J’ai l’impression que le temps s’est arrêté. China est assise, immobile, silencieuse ; Raphaël semble vivre, lui aussi, cet arrêt sur image. 15 secondes qui m’ont semblé être des minutes.
Je comprends, à ce moment, que cette énergie, déployée sur scène et dans la vie, a besoin de 15 secondes pour refaire le plein.

« – Bon on va retrouver le public ? »
China se lève d’un coup, le sourire à nouveau vissé sur le visage. On emprunte le couloir qui nous mène à l’entrée de la salle où le public l’attend. China, vêtue de sa belle robe à paillettes et de ses hauts talons, se marre, comme d’hab.

Pour les plus chanceux, vous vous délecterez d’une anecdote, racontée par China, sur sa mère (la chanteuse Dee Dee Bridgewater) et d’un inévitable fou rire avec elle.
Pour les moins chanceux, vous repartirez avec une belle signature sur une affiche ou sur le cd. China a toujours du temps et un petit mot pour chacun, et le sourire qu’elle vous enverra vous charmera.

H + 2h20

On passe à table.
China est une bonne vivante et aime manger.
Ce repas est une bonne partie de fous rires avec China, ses musiciens et toute l’équipe technique de la salle.

C’est ça un moment avec China Moses.
Personne ne ressort indemne d’une rencontre avec elle. China Moses est gaieté et générosité, talent et humilité, simplicité et classe. Une vraie pépite.
Amateurs de jazz, de soul, de blues et même de rock, vous tomberez sous le charme de sa voix.

Vous l’avez compris. Je suis tombée « in love » de cette artiste de talent qui donne énormément et qui mérite à recevoir tout autant, voire plus.
A votre tour maintenant, de découvrir ou de redécouvrir China Moses.

China Moses nous donne rendez vous très prochainement sur Soul Kitchen. Ce sera, c’est certain, un autre moment de bonheur, de partage et de sincérité.

Date : 27 mars 2009

Réponses
  1. oui pareil … je suis impressionnée …. et j’ai hâte de la rencontrer pour l’interview.
    Bravo Sophie tu as fait un travail admirable.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Concerts (live reports)

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…

Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…

Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…

Curtis Harding - 17 novembre 2019 - Lune des Pirates

Amiens-Atlanta avec Curtis Harding

Tout va bien à Atlanta. Les Black Crowes se reforment, les Black Lips sortent un nouveau disque et Curtis Harding est de passage à Amiens.

Bertrand Belin, Persona Bellissima

Bertrand Belin est venu défendre son dernier disque sur la scène de la Maison de La Culture d’Amiens. Carton plein !

Mark Lanegan @ 106 Rouen 05-11-2019

Night Flight to Rouen

Après ses escapades avec Duke Garwood, Mark Lanegan a eu la bonne idée de remettre en selle la formule Mark Lanegan Band pour publier le très bon Somebody’s Knocking il y a quelques semaines. Très bon n’est pas synonyme d’excellent. Mais quand on sait que le Lanegan Band a permis à Mark de sortir ses…

Primal Scream @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris

[Pitchfork 2019] Le sacre du Scream

XTRMNTR fêtera ses vingt ans l’année prochaine. Primal Scream, l’album qui annonçait Screamadelica sans le savoir, fête ses trente ans cette année. Et hier soir, Bobby Gillepsie et son groupe ont fait la fête au Pitchfork Music Festival.

Studio Electrophonique

Stupéfiant Studio Electrophonique

Auteur du premier ELP chez Violette Records, James Leesley (Studio Electrophonique) était de passage à Paris le temps de deux concerts. Compte-rendu à chaud.

Sleaford Mods @ l'Épicerie Moderne, 04-10-2019

Sleaford Mods in a good mood !

Du Punk et rien que ça avec Sleaford Mods et DSM IV. L’Angleterre était à l’honneur hier soir, à l’Épicerie Moderne.

Eels © Fabrice Buffart

Photos : Eels @ Radiant-Bellevue, Caluire | 10.09.2019

La dernière fois que l’on avait vu Eels à Lyon, Mark Oliver Everett et sa bande de bardes barbus en survêt’ Adidas n’avaient pu jouer que 5 titres avant un orage cataclysmique au festival Woodstower en août 2013. Les plus anciens se souviennent de ce concert au Transbordeur d’avril 1997 avec son Beautiful Freak augural.…

Fais moi Marr Johnny !

Pendant que Morrissey continue de nous faire du mal avec ses déclarations, Johnny Marr trace sa voie et poursuit une carrière solo aussi efficace que « discrète ».