Sweet Exorcist / LFO

Warp jamais à court d'idées pour se faire du fric, euh pardon pour satisfaire ses nombreux fans a la bonne idée de ressortir deux albums fondateurs de ce que l'on a appelé la bleep music, j'ai nommé Sweet Exorcist et LFO. La bleep fut l'une des variantes de l'acid-house avec des groupes tels que Nexus 21, Rhythmatic, Altern8, Tricky Disco et propulsa l'Angleterre sur le devant de la scène.

« RetroActivity » reprend l’intégralité des disques sortis par Sweet Exorcist, « Testone », « Clonk » et « CCEP / CCCD' », le duo était composé de Richard Barratt alias DJ Parrot et Richard H. Kirk plus connu comme l’un des fondateurs de Cabaret Voltaire, un des groupes initiateurs de la musique industrielle. « Testone » sample un court extrait de « Rencontres du IIIème type » de Spielberg.

« Frequencies » de LFO (Low Frequency Oscillator) est l’album qui pour moi a été une des plus grandes claques du début des années 90, cette musique composée uniquement à l’aide de synthés, de samplers, de voix vocodées, de bleeps justement est celle qui a propulsé le monde de la musique dans le présent plus qu’aucune autre, elle est l’oeuvre de deux jeunes blancs âgés d’une vingtaine d’années à l’époque, fans d’électro, de hip-hop. Les deux gamins de Sheffield ne se doutaient pas que leur disque deviendrait une pierre angulaire d’un mouvement en devenir et resterait une référence 20 ans après.

Sweet Exorcist – Testone

Sweet exorcist - clonk (freebase)

LFO - Frequencies

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans News

Charlotteromer4

De grandes espérances.

Structures prend forme de plus en plus. Leur EP Long Life nous avait emballés et leur concert au printemps de Bourges 2019 avait confirmé que le titre de leur EP disait vrai. Ils reviennent avec un double single, Expectations / Nothing ever lasts, deux ambiances autour d’une seule et même chanson.
Miët – Did We Ever

Ne pas en perdre une Miët !

Les vacances approchent, il est temps de réviser la fabrication des châteaux de sable, ceux qui finissent piétinés ou submergés.
Dream Parade – Angels

Voilà les anges !

Nos petits suisses deviennent grands. Dream Parade poursuit sa chevauchée avec ce nouveau titre, Angels extrait du prochain album, FCKPSHOW qui sortira fin 2022 avec Le Pop Club Records.