Rrose – Monad XVI

Rrose - Monad XVI
Avec le dernier E.P. de Rrose sorti chez Stroboscopic Artefacts on s'enfonce dans une expérimentation de plus en plus abstraite. Sur les quatre titres seuls deux peuvent sembler vaguement dansants.


A l’étrange danse tribale à laquelle semble nous convier « Onceless » traversé de bourdonnements inquiétants répond la danse purement mécanique de « The Stare » bien vite perturbée par des crissements et stridulations du plus bel effet. Les deux autres tracks, enchâssées tel deux diamants, sont des variations sur le même thème et sortent tout droit des entrailles des machines des années 80, ponctué de bleeps et sifflements « Kneeling » est froid comme la banquise, « Wet Silk Will » vous fera dodeliner de la tête, voire danser à deux à l’heure si vous consommez de l’opium.

Rrose – Monad XVI

Cela pourrait vous intéresser

Jay-jayjohanson-finally

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Finally

Finally est enfin mis en images. Ce titre sensuelo-envoûtant de notre dandy suédois préféré, Jay-Jay Johanson méritait cet écrin en noir et blanc réalisé par Renata Litvinova.

Plus dans Son du jour

Ff-quelquepartfeat-luiza

Vidéo : Féfé – Quelque part feat. Luiza

Féfé saute en parachute depuis son récent Hélicoptère. On rêve tous de ce quelque part mais l’on se contente d’un quotidien où l’on a plus qu’a être amoureux comme des cons.
Nopreszow-priredenpasdranger

Vidéo : Noé Preszow – Prière de n’pas déranger

Noé Preszow n’est pas le cousin de Monsieur Preskovitch. Son nom, il le signe non pas de la pointe de son épée mais nous indique sa prononciation avec le titre de son deuxième album, [préchof] qui vient de sortir chez tôt Ou tard.