Esben And The Witch

Esben and the Witch
Vite ! Les femmes et les enfants d'abord ! Et les dépressifs aussi : voilà le nouveau Esben and The Witch. Le groupe de Brighton a décidé de virer sa cuti et a changé de costume. Résultat des courses: adieu l'électro, bonjour la disto. Le disque est aussi surprenant que bon.


Rachel Davies, Daniel Copeman et Thomas Fisher ont donc pris un virage à 180° et pourraient rapidement récolter les fruits de cette nouvelle direction. La fan base est déjà conquise puisque la campagne de financement via la plate-forme Pledge a été un succès.
On se retrouve donc avec un Sonic Youth qui signerait la bande originale de L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford. Pour résumer très rapidement l’affaire évidemment.

A New Nature devrait calmer de suite les joyeux drilles du mois de septembre.
Vu le calibre du premier morceau de ce troisième disque, les gens heureux et à l’humour léger devraient prendre huit torpilles dans le buffet soit le nombre exact de morceaux de ce disque.

Le groupe a quitté son label historique Matador Records pour fonder sa propre structure (Nostromo Records) et s’est exilé à Chicago pour enregistrer ce disque. Avec Steve Albini.
Le changement, c’est maintenant, et c’est brillant. Diable que Dig Your Fingers In vaut le détour.
Rachel Davies scintille comme jamais.
On est loin des premiers disques (Violet Cries de 2011 et Wash The Sins Not Only The Face de 2013). Le lifting et la revitalisation opérés par Steve Albini dans son studio Electrical Audio de Chicago ont payé.

La tempête de la rentrée.

Esben and the Witch – Dig Your Fingers In

Esben and the Witch – Jungle

Tracklist : Esben and The Witch - A New Nature
  1. Press Heavenwards!
  2. Dig Your Fingers In
  3. No Dog
  4. The Jungle
  5. Those Dreadful Hammers
  6. Wooden Star
  7. Blood Teachings
  8. Bathed In Light

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Brlin-stateoffear

[EXCLU] Vidéo : Bärlin – State of Fear

Attention, ce titre n’est pas en faveur de la retraite à 64 ans. La crainte doit changer de camp. Il ne reste que la poussière de nos rêves. La tempête doit tout emporter.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?

Plus dans News

Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.
Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.