Hippie, Hippie Hourrah !

Vous êtes passionné par le psychédélisme sous toutes ses formes ? Vous voulez fêter dignement les 50 ans du mythique "summer of love" ou la réédition du Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles ? Rendez-vous sur le premier portail à se consacrer à l’esthétique psychédélique créé par The Psychedelic Museum.

summer67
The corner of Haight and Ashbury Streets. © Michael Ochs

« Premier du genre, ce projet de musée réunit œuvres picturales, installations immersives, spectacles, conférences, projections et ateliers de bien-être qui donnent à vivre une expérience sollicitant les 5 sens. The psychedelic museum désire faire connaître l’ensemble de la culture psychédélique, une esthétique riche traversant tous les médiums de l’art (musique, cinéma, mode, arts plastiques, etc.), à travers des sujets variés comme l’enfance, les contestations ou la spiritualité. Notre ambition serait de modifier la perception de l’environnement, de l’histoire, la façon de consommer et aller vers un meilleur vivre ensemble. Ce projet invite à une élévation de la conscience intergénérationnelle, conviviale et humaniste de manière participative et pédagogique. » Psychedelic.fr souhaite aussi être un véritable média interactif pour les passionnés du psychédélisme avec la communauté Psyché People pour ne rien rater des événements liés au psychédélisme

Le portail Psychedelic.fr permet par ailleurs l’accès à 550 œuvres avec une visite virtuelle étonnante qui vous ouvrira les portes de la perceptions sans passer votre diplôme d’acid test. Un manifeste proclamait, « la jeunesse mondiale a eu la révélation de l’unité spirituelle de tous les hommes et femmes, de toutes les races. Ici et partout, sur toutes les planètes de tous les systèmes solaires de toutes les galaxies de l’univers ». Bon Ok, le LSD de l’ami Thimothy Leary y était sûrement pour quelque chose.

Dans le cadre du lancement du site, le Psychedelic Museum vous présente des événements :

  • Du 18 juillet au 13 août, exposition : Summer Of Love, 50 ans. Au Hang’art (63 quai de la seine Paris 19e). 50 affiches et estampes originales des années 1960 à nos jours. Vernissage le 18 juillet avec vente d’affiches et projection de films sur la contre-culture. Durant « l’été de l’amour » 1967, 100 000 jeunes du monde entier ont convergé vers San Francisco pour participer à une version populaire de l’expérience hippie avec gratuité des soins, de la nourriture et des nécessités de base. Les « enfants fleurs » ramenèrent chez eux un nouveau mode de vie basé sur la contre-culture et une utopie possible : humanisme, bienveillance, autonomie et protection de la biodiversité. Plongez dans un univers aux couleurs vives, teinté de surréalisme et de spiritualité. Ateliers de découverte de l’art psychédélique, de création de mandala viendront ponctuer l’exposition.
  • Du 1er juin au 30 septembre au Petit Bain. The Psychedelic Museum est partenaire de la saison. Il est invité à décorer la façade du bateau avec la Collection Elalouf.
  • Le 13 août, 16h atelier de dessin de mandala thérapeutique + set à 19h par Dj Oof à Bobigny port de
    loisirs de l’Été du Canal face au parc de la Bergère, sur les berges du canal de l’Ourcq. (Croisière-concert et navettes
    (1€), partent du Mk2 quai de seine toutes les heures)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Plus dans News

Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Piche-ohmapiche

Piche net !

On était déjà allés à confesse avec Piche, l’OMNI découvert dans la saison 2 deDrag Race France. Avec Oh ma piche, il bouscule les codes et notre fondement et s’il n’ouvre pas les jeux, on lui décerne la médaille du déhanchement.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.
Louisecombier-nuitscinmatiqueselisagrosman

Les nuits de Louise

Louise Combier poursuit sa mue vers une pop sophistiquée et décomplexée. On attend un album avec impatience.