Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.

[EXCLU] Domo Arigato Massaï !

Arigato Massaï invite Marilyn, Josephine, Venus, Audrey, Elisabeth et bien d’autres pour les chœurs de son nouveau titre, P.W.Y.H.D.

2X2 places pour le DJ DUKE HERITAGE au Club Transbo

Vous avez ou pas découvert Dee Nasty dans Le monde de demain sur Arte, venez le voir en chair et en os en compagnie d’un plateau énorme pour le DJ Duke Heritage le vendredi 20 janvier au Club Transbo à Villeurbanne qui rend hommage à un autre immense pionnier DJ Duke, disparu à 47 ans […]

Vidéo : Vanessa Wagner – Solitude [Ryūichi Sakamoto]

Dans la cacophonie du monde, on a besoin du piano calme et tempéré de Vanessa Wagner avec les oeuvres de Moondog, Philip Glass, Nico Muhly, des français Camille Pépin, Sylvain Chauveau, Melaine Dalibert et ci-dessous de Ryūichi Sakamoto.

[EXCLU] Vidéo : Bärlin – State of Fear

Attention, ce titre n’est pas en faveur de la retraite à 64 ans. La crainte doit changer de camp. Il ne reste que la poussière de nos rêves. La tempête doit tout emporter.

2X2 places pour La Féline à La Maroquinerie

La Féline chantera Tarbes à Paris, plus précisément à la Maroquinerie le mercredi 18 janvier. Il sera question des années lycée, d’éclosion, de garçon, de danse, de panthère !

Insatiable initials

Vous revenez d’une journée de boulot pas folichonne. Vous allumez la radio pour entendre la bornée vous expliquer les bienfaits d’une réforme qui défonce les jours heureux. Vous éteignez la radio. Et vous partez en quête de sérénité, d’ailleurs et vous tombez sur Initials MB et sa wah wah d’un autre âge.

Vidéo : Daughter – Be On Your Way

« Je pense que c’est plus optimiste que nos précédents disques ». Be On Your Way s’ouvre sur des guitares scintillantes et des lueurs blafardes. Une sortie du tunnel ? Quand point la batterie, la lumière se fait et on avance sur le chemin.

On respire avec Belle and Sebastian

C’est la bonne surprise du jour, Belle and Sebastian sort un titre en avant première de leur nouvel album, Late Developers ce vendredi 13 janvier chez Matador.

Vidéo : Ólafur Arnalds & Vincent Moon – When We Are Born

Vous avez apprécié l’Islande de Godland le sublime film de Hlynur Palmason, retrouvez ces paysages et la grâce d’Ólafur Arnalds et de Vincent Moon dans When We Are Born, une performance live avec la chorégraphe Erna Ómarsdóttir (Iceland Dance Company) et le directeur de la photographie Thor Eliasson.

Le bonheur d’Albin

De beaux lendemains. C’était le titre d’un formidable roman d’un immense écrivain, Russell Banks décédé ce 8 janvier qui nous avait bouleversé. Albin de la Simone avec Les cent prochaines années qui annonce son nouveau disque le 3 mars remue notre spleen au présent.

Vidéo : Hey Hey My My – Restless Mind

« Quand je regarde la poitrine d’une femme, je vois double » affirmait Jules Renard. Hey Hey My My nous reveille en pleine nuit avec ce Restless Mind agité avant la sortie de leur nouvel album, High Life chez Vietnam le 3 février.

Martin pêcheur

Vaut-il mieux être amoureux qu’être heureux ? On s’est tous un jour posé cette question. Martin Luminet nous bouleverse dans ce clip renversant qu’il a réalisé.

Vidéo : En Attendant Ana – Same Old Story

On avait été séduit par la douce indolence de Principia, parfait pour les courses de fond ou les siestes crapuleuses, En Attendant Ana nous offre une Same Old Story et nous invite à l’apéro.