Le label Johnkôôl Records né de la rencontre de DJ Kôôl (Collectif Sin) et Colin Johnco (Dr(dr)one), publiera l’album de Losange le 22 septembre. Losange réussit l’exploit de réunir deux tribus qui n’auraient jamais dû se rencontrer.

A ma droite, les fans de musique classique. A ma gauche, les fanatiques d’Air et de Daft Punk. Et au milieu, Losange. Rencontre avec cet étrange garçon qui réussit les missions impossibles.

On nous annonce ton album comme une musique de chambre électronique. C’est quoi de ta définition de la « musique de chambre électronique » ?

Losange : J’aime beaucoup la musique classique, or en musique classique la musique de chambre est un format épuré, où il est moins question d’orchestration que de notes et d’harmonie, on va à l’essentiel. Mais cela veut dire aussi en le reliant à l’électronique, que c’est une musique à écouter chez soi et non pas sur un dancefloor, c’est une musique douce qui requiert du calme.

Losange – Atone

Tu peux m'en dire un peu plus les techniques que tu as-utilisées. Le disque n'a pas été masterisé ? Pourquoi ?

Tout l'album a été composé avec un seul synthétiseur, en synthèse fm, sans jamais sortir de l'ordinateur. Cette synthèse permet de travailler de façon chirurgicale sur le son en amont ce qui à mon sens permet de se passer de mixer et de masteriser, dans une recherche de pureté de la matière sonore.

Le mastering est à la base fait pour adapter une musique au plus grand nombre de support possible en compressant les volumes sonores, ce qui appauvrit la dynamique. Dans mon disque il n'y a aucune compression, il ne sonnera pas bien partout, je privilégie ceux qui l'écoute sur un système décent, ne serait-ce qu'un casque ou deux petites enceintes de bureau équilibré, mais pas sur un smartphone ou un ordinateur portable.

Combien de temps t'a pris l'enregistrement ?

L’enregistrement s’est fait sur un temps court, en deux mois, pour créer une homogénéité et une continuité dans les morceaux. Ensuite il m’a fallu un autre temps de finition pour ajuster tout au millimètre près.

Pourquoi t'être appelé Losange ?

C’est avant tout la sonorité de ce mot qui me plais, avant son sens, c’est une sonorité très française. Ensuite un losange, c’est quelque chose de pure et de parfait, une forme qui nous vient du monde des idées. Une idée parfaite que l’on reproduit de façon imparfaite dans le monde réel.

Par quelles chansons faut-il débuter pour écouter Losange ? Les singles ?

J’ai environ 130 morceaux à mon actif, et je suis passé par des phases successives. Certains morceaux ou périodes sont plus ou moins accessibles. Je dirais que pour quelqu’un qui aime la french touch, je lui conseillerais l’EP que j’ai sorti précédemment chez Johnkôôl records. On peut écouter aussi le single Feu Endormi de Quartz, ou alors le remix que j’ai fait de James Darle. Pour les plus téméraires, vous pouvez vous aventurer dans les profondeurs de ma page soundcloud, où cela va de la musique classique, à la musique pop instrumentale, musique live, musique concept...

Quartz de Losange sera publié le 22 septembre 2017 via Johnkôôl Records/Idol.
Il en pré-commande via ce lien.

Losange - Quartz

Tracklist

Losange - Quartz
  1. Atone
  2. Minéral
  3. Spleen Sidéral
  4. Shadow
  5. Techno Fleuri
  6. Idoles
  7. Écu
  8. Feu Endormi