Non, non ce n’est pas Crave mon enfant ! C’est sublime. Alors que la pop française s’est faite remonter les bretelles par Olivier Lamm dans Libération, voilà que Pernet débarque sans prévenir. Elle n’est pas une inconnue. Elle a joué dans Yuksek et a écrit des morceaux pour le cinéma français. Mais, rien ne nous préparait au coup de massue qu’est Crave. Trait d’union entre le clown triste Klaus Nomi et le roi du cirque qu’est Marilyn Manson, Crave est un disque fait pour faire danser les fans de pop et faire se rendre nostalgique les fans de hip-hop.

Crave est sorti il y a quelques jours… Il t’aura fallu quatre ans pour le finaliser. Comment te sens-tu aujourd’hui après cette sortie ?

Léonie Pernet : Je suis heureuse de ce qui a été accompli et aujourd’hui déterminée à le défendre.

Tu as lu les premiers papiers sur le disque ? Tu lis ce qu’on écrit sur toi ?

Oui j’ai lu les premiers retours bien sûr, j’ai été très touchée… C’est tellement agréable de se sentir compris.

On parle de Marylin Manson, Klaus Nomi, Glass à propos de Crave. Mais Crave est un sacré disque de pop. Tu synthétises et tu es d’une efficacité redoutable. Tu m’en veux si je dis que Crave est un super disque de pop ?

C’est vrai qu’il y’a cette idée de synthèse. De rassemblement donc… J’ai fait la paix avec la pop. C’est une phrase certes très agréable à prononcer, mais pas que… Je suis moins snob qu’il y a quelques années. Moins élitiste aussi. Mais toujours exigeante !

4) Quelle est l’histoire de la chanson Butterfly ?

Ah oui ! C’est une chanson que j’ai composée pour le film Bébé Tigre de Cyprien Vial sorti en 2015. La veille de l’enregistrement, on était chez moi avec des amies, on buvait des coups et vers minuit j’ai du leur dire que si on voulait continuer la soirée ensemble il fallait qu’on planche sur l’écriture du deuxième couplet ! On a terminé ça ensemble, c’était très drôle. Là il ressort avec un nouveau mix une nouvelle prod et surtout le clip de Marco dos Santos qui mêle référence au Shuffle.

Léonie Pernet – Butterfly

Elles sont évidentes et faciles à jouer sur scène ces chansons ?

Certaines sont faciles, India Song par exemple devient si évidente sur scène - et d'autres ont été plus compliquées à mettre en place du fait de leur structure facétieuse ou de leurs difficultés techniques.

Quelle fonction a ton disque ? Comment veux-tu qu'on l'écoute ?

Une fonction réflexive... J'ai envie qu'on l'écoute seul et au casque.

TOP 10

1) Le meilleur album de l'année 2018 (pour le moment) ?

Lol. Honnêtement je pense que c'est le mien.

2) Ta chanson préféré de Klaus Nomi ?

The Cold Song.

3) Ton disque préféré de M. Manson ?

Antichrist Superstar.

4) Le producteur de tes rêves ?

Nigel Godrich.

5) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

L'Olympia.

6) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Un siège bien sûr !

7) Un écrivain qui aurait dû enregistrer un disque ?

Bukowski.

8) Un chanteur/musicien qui aurait dû écrire un livre ?

Nina Simone peut-être.

9) CD ou vinyle ?

Vinyle.

10) L'artiste mort avec qui tu aimerais bien boire un verre ?

Joker.

Léonie Pernet - Crave

Crave de Léonie Pernet est disponible chez Infiné Music.
Léonie Pernet sera présente au MaMA le 17 octobre 2018.

Léonie Pernet - Crave

Tracklist

Léonie Pernet - Crave
  1. African Melancholia
  2. Butterfly
  3. Rotten Tree
  4. Crave
  5. Father
  6. Auaat
  7. Rose
  8. Story
  9. Nancy
  10. Last Track
  11. India Song