Vidéo : This is the Kit – This is What You Did

Alors que certains attendent le nouvel album de Sufjan Stevens, The Ascension comme le messie et bien nous, nous pencherons davantage pour sainte Kate Stables et son This is the Kit avec Off Off On le 23 octobre chez Rough Trade.

Muzz – Muzz

Réunissant Paul Banks (Interpol, Julian Plenti, Banks + Steelz), Matt Barrick (Jonathan Fire*Eater, The Walkmen), et Josh Kaufman (Bonny Light Horseman, The National, The War on Drugs) Muzz a décidé de ne pas faire le buzz et s’attelle à faire de la musique sagement.

The Breeders – Pod

4AD ressort une énième fois en vinyle, sans tambour ni trompette, le premier disque des Breeders. Sorti il y a 30 ans, Pod n’a pris aucune ride et nous file un coup de vieux.

Quand t’es dans le désert (avec Josh Homme)

Revenu avec un casting de luxe pour ses nouvelles Desert Sessions (Billy Gibbons de ZZ Top, Les Claypool des Primus, Mike Kerr de Royal Blood, Carla Azar, Stella Mozgawa des Warpaint, Matt Berry, Jake Shears des Scissor Sisters et Matt Sweeney) l’automne dernier, Josh Homme est de retour en cette fin dé-confinée de printemps avec…

Pisser dans la colle !

Sleaford Mods se moque du virus et des sorties de disques décalées. Car les Sleaford Mods sont le virus, le bacille vivace punk que l’on ne doit surtout pas éradiquer.

Vidéo : Tkay Maidza – Shook

C’est le choc Shook avec Tkay Maidza, Mad Max Australo-Zimbabwéenne qui risque de mettre à la casse la concurrence dans le trémoussage de booty.

Vidéo : The National – Hard To Find

La beauté est parfois difficile à trouver dans un monde de compromission et de concussion. Mais elle peut surgir subitement avec ce fond de tiroirs de The National et cette chorégraphie gracile sous marine.

[25] 23 minutes avec Dean et Mario

Deux ans après avoir vu jouer John Baumgartner et Sterling Morrison sur Bewitched, Dean Wareham et ses Luna s’enfoncent dans la pénombre des nuits new-yorkaises avec Tom Verlaine et Laetitia Sadier.

Josh Homme – Desert Sessions Vol 11 & 12

En attendant un nouveau disque des Queens Of The Stone Age, Josh Homme a décidé de rempiler pour deux Desert Sessions qui, en plus d’être d’excellente facture, ont le chic de nous envoyer un shoot de nostalgie.

Big Thief – Two Hands

Le robinet est ouvert… Il faut donc savoir en profiter. En quatre ans, les Big Thief ont publié quatre albums qui ont le chic d’être différents les uns des autres et de fascinants. Cinq albums si on compte le disque solo d’Adrianne Lenker, chanteuse et plume du groupe.

Vidéo : Kim Gordon – Sketch Artist

Certain dessinait un mouton, Kim dessine notre cœur avec ce titre mantra sans guitares aux sons industriels extrait de son premier album solo, No Home Record, produit par Justin Raisen (John Cale, Charli XCX, Angel Olsen). disponible le 11 octobre chez Matador.

Super Spoon !

Actifs depuis 25 ans, les Texans passent par la case Best Of cet été. Et si cette compilation était le moyen de se rendre compte, pour le grand public, que Spoon est l’un des meilleurs groupes du monde ?

|TINALS 2019| Big Thief – U.F.O.F.

Et de trois ! En moins de trois ans, les New-Yorkais de Big Thief ont réussi à publier trois albums foutrement passionnants qui redonnent confiance en l’Amérique et qui nous rappellent les heures glorieuses de Mazzy Star et de Grant Lee Buffalo.

Bon week-end avec Interpol

Les choses se précisent pour Interpol. Avant de venir jouer quelques concerts en France, les New-Yorkais publient un deuxième extrait d’A Fine Mess, un EP qui sera dans les bacs (ou en ligne) le 17 mai 2019.

Aldous Harding, Designer musicale

L’égérie de Flying Nun Records (The Chills, The Bats) fera son grand retour au printemps prochain. Et comme Aldous Harding est parfaite, elle annonce un nouvel album et une tournée française conséquente.

Interpol dit la messe

Interpol était en forme olympique en 2018… Paul Banks et ses acolytes continuent leur parcours de santé avec un nouveau titre et annoncent une tournée mondiale.

Steve Gunn – The Unseen In Between

Après avoir tenu la six cordes chez les Violators de Kurt Vile, après avoir tourné avec Angel Olsen, Steve Gunn pense enfin à lui. Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même… Digne successeur de Eyes On The Lines (2016), The Unseen In Between devrait séduire les derniers indécis.

Vidéo : Deerhunter – Death in Midsummer

Deerhunter sort enfin du bois avec un nouvel album, Why Hasn’t Everything Already Disappeared ? le 19 janvier produit par Cate Le Bon et un premier titre engageant, Death in Midsummer.

Interpol – Marauder

Interpol qui en était venu à marauder avec des albums décevants revient en très grande forme avec Marauder, son sixième album.

[Main Square 2018] L’ADN des QOSTA

Josh Homme et ses Queens ont pris en main la Main Stage du Main Square pour dérouler un set sec comme un coup de trique et jouissif comme un coup de… Tout en écoutant leur set du ‘Villains Tour’, on s’est rappelé d’un seul coup que le premier album de ce groupe avait pile 20…

[Main Square 2018] Cool as The Breeders

Avant de revenir cet automne le temps de deux concerts (un à Lyon, l’autre à Paris), les soeurs Deal étaient en villégiature à Arras le temps d’un concert au Main Square Festival.

Iceage – Beyondless

Un peu plus et on oubliait les Danois de Iceage qui ont sorti Beyondless, leur quatrième et meilleur album à ce jour il y a quelques semaines.

Pourquoi il faut aimer Snail Mail

Coincée entre Mogwai et les Midnight Sister, Snail Mail a réussi à retourner l’édition du Villette Sonique à elle toute seule. Car s’il fallait n’en retenir qu’une, c’est elle. Elle n’a pas encore l’âge de s’acheter un paquet de cigarettes dans son pays mais elle vient tout de même de fumer toute la concurrence.

Gruff Rhys – Babelsberg

Roi de la très cintrée tribu des Super Furry Animals, Gruff Rhys a pour principe de n’être jamais là où on l’attend. Depuis 1993, Rhys frise le génie, défonce le kitsch et fait voler en éclats les conventions du monde de la pop britannique en trouvant toujours une porte de sortie totalement farfelue.

Interpol maraude

En 2002, Paul Banks et ses copains avaient tout bon avec Turn On The Bright Lights leur premier album. Et depuis ? Cinq albums et autant de raisons de déprimer. Et puis un miracle s’est produit hier : Interpol a publié un bon titre.