Vidéo : Daughter – Be On Your Way

"Je pense que c'est plus optimiste que nos précédents disques". Be On Your Way s'ouvre sur des guitares scintillantes et des lueurs blafardes. Une sortie du tunnel ? Quand point la batterie, la lumière se fait et on avance sur le chemin.

Il a fallu six années pour entendre le successeur de Not To Disappear. La gestation fût lente mais Elena Tonra précise : « j’ai essayé de documenter des expériences, des pensées, des sentiments, des conversations et des souvenirs de ma vie, et j’espère que nous les avons transformés en quelque chose d’écoutable, quelque chose de positif. » Et c’est le cas assurément, on est envoûtés par cette fille, cette fée fascinante.

Stereo Mind Game de Daughter sort le 7 avril chez 4AD / Glassnote.

Discographie

Daughter – Be On Your Way

I won’t hold you back
Time throws us along
And there is never just one human
That the heart should lone belong

And you won’t hold me back
We cannot quiet fade beneath the centre of the stage
So I’ll meet you on another planet if the plans change

Be on your way
Be on your way
Be on your way
Be on your way

And if I make it back to this blue and pink ceiling
Will I have ever seen such beautiful midsummers ?
I will try and find you
Maybe we could reconstruct the scenе ?
I have a feeling that we’ll repеat this evening

So
Be on your way
Be on your way
Be on your way
Be on your way

I won’t hold you back
Time throws us around
And there is never just one future plan
Our lifetime dreams aren’t bound

And you won’t hold me back
Won’t keep ourselves awake
Believe me friend
My soul estranged
I will meet you on another planet if the plans change

I have a feeling that we’ll repeat this evening
So be on your way
Be on your way

Daughter-stereomindgame

Tracklist : Daughter - Stereo Mind Game
  1. Intro
  2. Be On Your Way
  3. Party
  4. Dandelion
  5. Neptune
  6. Swim Back
  7. Junkmail
  8. Future Lover
  9. (Missed Calls)
  10. Isolation
  11. To Rage
  12. Wish I Could Cross the Sea

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Photos concert : Franz Ferdinand - Rock en Seine | 23.08.2013

photos Rock en Seine, Franz Ferdinand + Daughter | 23.08.2013

« Je pense que c’est plus optimiste que nos précédents disques ». Be On Your Way s’ouvre sur des guitares scintillantes et des lueurs blafardes. Une sortie du tunnel ? Quand point la batterie, la lumière se fait et on avance sur le chemin. Il a fallu six années pour entendre le successeur de Not To Disappear. La gestation fût lente mais…
Daughter - Youth

Vidéo : Daughter – Youth

Pourquoi s’embêter avec des clips aux laborieux ‘story telling’ alors qu’il suffit d’une voix, de deux guitares, d’une batterie et d’un noir et blanc sensible et classieux. Elena Tonra balance sobrement un des meilleurs titres de son récent album If You Leave. Youth est un doux moment de félicité : Daughter, fille de joie ?
Musiques en Stock 2013

Musiques en Stock 2013

Vous cherchez le meilleur festoche de Rhône Alpes ? de France ? d’Europe ? Venez à Musiques en Stock à Cluses en Haute Savoie, vous ne serez pas déçus du paysage et de la programmation ! Ici, peu de renards des festivals que l’on retrouve partout et un savant mélange pop rock accessible à tous […]

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.