Gruff Rhys - Babelsberg

Gruff Rhys – Babelsberg

Roi de la très cintrée tribu des Super Furry Animals, Gruff Rhys a pour principe de n’être jamais là où on l’attend. Depuis 1993, Rhys frise le génie, défonce le kitsch et fait voler en éclats les conventions du monde de la pop britannique en trouvant toujours une porte de sortie totalement farfelue.

[1998 – 2018] Régime sans Swell

En 1998, Swell publie le très attendu successeur de Too Many Days Withhout Thinking. Cette fois-ci le groupe n’a pas perdu son temps (mais a perdu son batteur). En 1995, ce groupe aurait pu prendre la tête du rock indé américain mais les choses se passèrent autrement. Leur label (American Recordings) ne publia pas leur…

The Go-Betweens, interview

[1987 – 2017] Tallulah !! Tallulah !! Gloire aux Go-Betweens !

Expatriés depuis quelques années en Angleterre, les membres des Go–Betweens courent désespérément après le succès en 1987. En 1983, leur deuxième album, Before Hollywood a réussi à accrocher la deuxième place du top indé anglais. Depuis ? Rien. Les disques qui ont suivi (Spring Hill Fair et Liberty Belle and the Black Diamond Express) ont…

Swell

La vie sans Swell

Dans les années 90, Swell était un groupe qui se regardait avant de s’écouter. Surtout pour les adolescents provinciaux des années 90 ! On lisait deci delà des éloges de l’aède de San Francisco mais on ne l’entendait pas. Les radios françaises ignoraient superbement Swell (sauf Bernard Lenoir) et on attendait que le type de…

Houndmouth - Little Neon Limelight

Houndmouth – Little Neon Limelight

Houndmouth – Little Neon Limelight Les choses ont très bien commencé avec Houndmouth, groupe yankee de chez yankee… Sedona, premier titre et premier single de Little Neon Limelight, emportait tout sur son passage.

The Decemberists - What A Terrible World, What A Beautiful World

Les Decemberists offrent Offerman sur un plateau

The Decemberists – What A Terrible World, What A Beautiful World Les Decemberists sont donc bien de retour pour début 2015 avec un album qui confirme le virage amorcé par The King Is Dead. Adieu les débuts loufoques du groupe, bonjour les grandes prairies et le totem R.E.M. Le premier single de What A Terrible…

The Decemberists - What a Terrible World, What a Beautiful World

Les Decemberists doivent-ils faire mieux ?

The Decemberists – What a Terrible World, What a Beautiful World Colin Meloy et ses potes de l’Oregon reviennent donc aux affaires le 20 janvier 2015 avec l’album What a Terrible World, What a Beautiful World. L’enjeu est de taille : sans s’en apercevoir, Meloy a décroché le pactole avec The King is dead, le…

Cat Power - Sun (chronique)

Cat Power – Sun

Six ans après la renaissance instaurée par The Greatest, la Géorgienne new yorkaise d’adoption Cat Power revient sur le devant de la scène avec Sun. Mixé par Philippe Zdar, il se pourrait bien que ce disque soit le meilleur de la belle. Et il y a de la concurrence.

Brother - Still here

Brother – Darling Buds Of May

Les frères Gallagher ayant rendu les clefs du logement, les jeunes pousses se multiplient pour réclamer l’héritage. Miles Kane tourne avec le fils du batteur d’Oasis et Brother tentent de récupérer la couronne.

Gil Scott-Heron, I’m New Here

Gil Scott-Heron a fortement influencé l’univers du rap avec ses morceaux façons spoken word, teintés de revendications sociales en décrivant la misère des ghettos, la violence et la drogue et en critiquant largement la politique du gouvernement américain. Il revient 12 ans après son dernier album (on ne compte pas les divers Best-of et compilations…