Jay-Jay était en ville ce vendredi soir au Kao, 20 ans après sa première rasade de Whiskey au Transbordeur. Et comme à chaque fois, ce fut luxe, calme et volupté.

Chaque retrouvaille est un enchantement. L’amitié qui lie Jay-Jay à la France est unique. Quand il monte sur scène, son sourire vous happe même si les chansons peuvent être dures. Stendhal comparait le roman à un miroir qu’on promène le long d’un chemin. Les textes de Mister Johanson sont des pages ouvertes sur notre vie, avec nos peines, nos joies, nos rencontres, nos séparations. Jay-Jay nous accompagne depuis tout ce temps comme peut le faire un meilleur ami, un ange gardien, un entremetteur. Serein, calme, apaisant, avec cette main qui vous caresse il résout tous les Dilemma qui empoisonnent nos vies et sans doute le principal, aimer et être aimé. Car c’est le cœur de son oeuvre, tous ses disques déclinent au final la même thématique sans jamais lasser. Il dessine une carte du tendre moderne qui épouse les évolutions des relations dans notre société et décrit mieux que quiconque les élans du cœur. Jay-Jay c’est le kamasutra et le baume du tigre réunis. Il répare les vivants et réveille les libido défuntes. Le set terminé, il salue chaque personne du premier rang, reconnait ses admirateurs les plus fervents avec un mot complice, dédicace les éditions inédites en vinyle de Whiskey et de The Long Term Physical Effects Are Not Yet Known (il espère Spellbound très prochainement) et se retire dans un souffle en redonnant tout son sens à l’adjectif gentil, lui retirant ses oripeaux contemporains condescendants.

Jay-Jay Johanson

2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
2017_11_24_jay_jay_johansson
Date : 24 novembre 2017

Bury the Hatchet est disponible chez 29 Music / Bertus France.

Jay - Jay Johanson - Advice to My Younger Self EP

Jay - Jay Johanson - Bury the Hatchet

Jay-Jay Johanson - Advice To My Younger Self

Tracklist

Jay-Jay Johanson - Titre album
  1. Advice To My Younger Self
  2. Bury the Hatchet (Alternate version)
  3. Paranoid (Alternate version)
  4. Advice To My Younger Self (Timmy Timid Remix)
  5. November (Timmy Timid Remix)
  6. Raimbow (Timmy Timid Remix)

Jay-Jay Johanson - Bury the Hatchet

Tracklist

Jay-Jay Johanson - Bury the Hatchet
  1. Paranoid
  2. You'll Miss Me When I'm Gone
  3. November
  4. She's Almost You
  5. The Girl with the Sun in Her Eyes
  6. Bury the Hatchet
  7. Snakes in the Grass
  8. Advice to My Younger Self
  9. An Empty Room
  10. From Major to Minor
  11. Wreck
  12. Rainbow
  13. Nightmares Are Dreams Too

Les prochains concerts de Jay-Jay Johanson en France

DateSalleVilleTickets
17 Feb 2018Rocher de PalmerCenon, FranceAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown