Photos concert : Les Fatals Picards à l'Olympia, Paris - 27 janvier 2010
Les Fatals Picards, dans la lignée des VRP, se moquent de tout et de tout le monde, mais surtout d’eux-mêmes. Ils ont été très médiatisés au travers de ‘L’amour à la Française’, qui a été sélectionnée pour l’Eurovision 2007, ou plus récemment avec ‘C’est l’Histoire d’une Meuf’, extrait de leur album Le sens de la Gravité sorti en 2009, qui est passée en boucle à la radio. Dans l’idée de se tenir à une thématique humour, les Z’Actoux ont assuré la première partie.

Les Z’Actoux

En lieu et place d’une première partie, je vois un carambar géant faire des blagues de chien et un lapin nous faire signe d’applaudir avant de wit-e-wit sur des platines. Les Z’actoux, c’est pas un groupe, c’est une troupe de théâtre comique. Ils nous font d’ailleurs un super sketch sur Mortal Fighter ! Donc rendez-vous les mercredis et dimanches au Laurette théâtre dans le Xe.

zactoux
zactoux
zactoux
zactoux
zactoux
zactoux
zactoux
zactoux

Les Fatals Picards

Tout commence par Casimir qui vient se plaindre de ne pas faire partie des personnes célèbres citées par les Fatals Picards dans leurs textes. Il y a de quoi, parce que tout le monde y passe, d’Amélie Poulain à Lady Diana, en passant plusieurs fois sur Jean-Michel Jarre et Polnareff. Tout le monde en prend pour son grade, et pas uniquement dans les paroles de chansons : parce que Paul Léger, le chanteur, aime à sortir des blagues à tout bout de champ, c’en est presque une comédie musicale.

Sans trop de style précis, si ce n’est le rock indé-débile comme ils se plaisent à le qualifier, ils parodient tout et n’importe quoi : le reggae avec ‘Djembe Man’, la country avec ‘Ma baraque aux Bahamas’, la skate punk à la Superbus avec ‘Boum !’ et le métal avec ‘Commandante’. Le public suit sans aucun problème. Si tout le monde n’accroche pas sur ‘Chinese Democracy’, que j’aime particulièrement, les Fatals Picards arrivent quand même à faire dans tout le monde sur ‘Allumer le feu’ avec Halliday sur scène – alors que moi je pensais qu’il était mort !

S’ils aiment taper sur tous les chanteurs français, certains sont des intouchables : Laurent Honel, le guitariste, nous interprète ‘Manu’ de Renaud en acoustique pour une séquence émotion. Ils cherchent aussi à faire réfléchir avec quelques chansons engagées moins par ‘Mon Pere était tellement de gauche’ que par ‘Le Jardin’ sur les sans papiers, ou ‘Canal Saint Martin’ dédicacée à Augustin Legrand.

S’ils aiment à critiquer les intermittents du spectacle, les chansons raillent aussi les supporters avec ‘Les Princes du Parc’ et les Punkachien avec ‘30 Millions de Punks’. Ils annoncent la fin du concert « parce que c’était pas 60€ non plus la place – la prochaine fois ce sera 100€, ça triera les motivés sur le volet, ah ces pauvres, j’te jure » mais reviennent tout de suite. « Ah mais je la connais celle-ci ! je l’ai entendue à la radio » s’écrie Paul : bingo, ‘C’est l’histoire d’une Meuf…

Ils abordent aussi la question des quotas pour un duo sur ‘Marly-Gomont’ avec un black, Kamini, « parce que Ray Charles il se serait perdu dans le métro ». Après ‘Picardia Independenza’, ils saluent et au passage remercient Nana, la grand-mère « au taquet ». La salle trépigne, les Fatals Picards nous accordent un rappel au son de ‘l’Amour à la Française’, la fameuse chanson de l’Eurovision.

J’ai passé une excellente soirée, pliée de rire la moitié du temps entre les remarques du groupe, les paroles, et les mimiques et poses glam de Paul. J’ai adoré la basse version Megadeth d’Yves Giraud. En plus, après leur chanson ‘Bernard Lavilliers’, ils reprennent ‘Comme elle vient’ de Noir Désir, ma préférée du 666.667 Club – ce qui pour moi montre à quel point ils sont couillus.

fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards
fatals picards

SetList (Merci Michaël ) : Le Combat Ordinaire / Moi je vis chez Amélie Poulain / Djembé man / Schizophrène (Tu vas dans le mur) / Boum / Commandante / Seul et Célibataire 2 / Ma baraque aux Bahamas / Manu [Renaud] / Chinese Democracy (Valse de Chine) / Le Jardin / Canal St Martin / Mon père était tellement de gauche / Le jour de la mort de Johnny (feat. Richy Hallyday) / Allumer le feu (feat. Richy Hallyday) [Johnny Hallyday] / Lady Diana / Les Princes du Parc / 30 millions de punks (Punkachien) /
Rappel : C’est l’histoire d’une meuf / Monter le pantalon / Française des Jeux / Marly-Gomont (feat. Kamini) / Picardia independenza
Rappel 2 : (Medley : Seven Nation Army/La Bamba/Nuit de folie) / L’amour à la Française / Bernard Lavilliers / Comme elle vient [Noir Désir]

Date : 27 janvier 2010
Photographe : Joëlle
Partager cet article
4 réponses sur « Les Fatals Picards et Les Z’Actoux à l’Olympia »

Moi je n’ai pu voir que trois chansons mais c’était génial.
J’adore ce groupe justement parce que c’est rigolo et que même en se moquant des genre ils ont une grande maitrise.

Par contre pour les avoir déjà vus sur une scène plus petite (magic mirror) je trouve ça mieux dans une petite salle.
Là, j’ai un peu l’impression d’avoir vu le chanteur passer son temps à courir entre le bassiste et le guitariste qui étaient à chaque extrémité de la scène trop grande.

Par contre quelle ambiance dans la salle mon dieu.
Même le sol de la crashzone en vibrait de partout.

Depuis qu’il est tout seul au chant, l’espace est moins occupé, mais ça reste un groupe à voir pour l’ambiance, les textes même si Didier demeure le roi ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Joe Bel @ Vendanges Musicales, 22-09-2018

Challenge réussi pour la 5e édition des Vendanges Musicales

Le week-end dernier s’est tenu la 5e édition des Vendanges Musicales à Charnay en Beaujolais. Comme lors des années précédentes, la programmation éclectique avait de quoi séduire tous les publics, tout en laissant une belle place aux artistes locaux.
VM 2018

Les Vendanges Musicales 2018 !

Le festival Les Vendanges Musicales se déroulera les 21 et 22 septembre sur la majestueuse esplanade du château de Charnay en Beaujolais à 15 minutes de Lyon.

Photos du Festival de La Cassine 2010

L’édition 2010 du festival ardennais de La Cassine ouvrait ses portes ce vendredi 28 mai avec au programme Huck, N&Sk, Les Fatals Picards, Sinsemilia et Puggy.

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…