Catégories
Découvertes

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.

Untried Ways est le deuxième disque de ce garçon. Untried Ways ne roule pas des mécaniques et fait son travail discrètement. Les chansons folk de ce petit bijou font mouche à chaque fois et forment un disque qui va de concert avec le dernier disque (posthume évidemment) de Jason Molina.

« Je ne sais pas aujourd’hui (le saurai-je un jour ?) si l’album parle davantage au cerveau qu’au ventre mais la tonalité très acoustique, folk assurément, mais aussi texturisé par les harmonies de violoncelle et d’accordéon, confère aux titres qui le composent une personnalité particulière. Ceux-ci, émergeant de manière quasi vibratoire, au grès de moments de tension et de relâchement, comme de petits trésors que je redécouvre à chaque écoute.
Je ne sais pas quelle audace est poursuivie par l’écriture d’un album de chansons, ni même s’il en faut, mais je repense à cette citation d’Henri Matisse que je pourrais prendre à mon compte et qui paradoxalement n’est pas dénuée d’audace dans l’énoncé de son projet…
: « Ce que je rêve, c’est un art d’équilibre, de pureté, de tranquillité, sans sujet inquiétant ou préoccupant qui soit, (…) un lénifiant, un calmant cérébral, quelque chose d’analogue à un bon fauteuil qui (…) délasse des fatigues physiques  » écrit Stephan Nieser.
Une audace raisonnable qui nous emmène loin des turpitudes de 2020 et nous rappelle nos héros passés. Et vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenu(e) : toutes les chansons sont du même tonneau et ont le chic de faire le maximum d’effets.

Solaris Great Confusion – Untried Ways

Untried Ways de Solaris Great Confusion paraîtra le 23 octobre 2020 en CD, Vinyle et numérique (Mediapop Records / Kuronek).

Solaris Great Confusion - Untried Ways

Tracklist : Solaris Great Confusion - Untried Ways
  1. My Bottom Line
  2. Untried Ways
  3. The Age Of Self
  4. She Kissed My Forehead
  5. So Close To Me Marlene
  6. Inside A Hollow Tree
  7. Traffic Jam
  8. I Wish I Was Blind
  9. That Fellow’s Got To Swing

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :
2 réponses sur « Solaire Solaris Great Confusion »

Élégance en tout…
Son parfait qui fait rêver…
Une belle réussite…
Tout y est…
Bon vent…. c’est sûr

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Découvertes

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »
concrete Jane

Sweet Concrete Jane !

« On peut être sage et amoureux en même temps. » assure Bob Dylan dans No direction Home.
Horsees

Band of HOORSEES

Les membres d’HOORSES ont moins de 30 ans (enfin, on croit qu’ils ont moins de 30 ans) mais vivent dans les année 90 tout en faisant des concerts en 2021. Retour vers les nineties avec ces quatre Français dont la musique évoque Pavement et l’œuvre de Jason Pierce.