Photos concert : Naive New Beaters et Chocolate Donuts @ La Cigale, Paris | 07 mai 2010

Chocolate Donuts

En première partie des NNBS, les Caennais de Chocolate Donuts ouvrent la soirée. Moyenne d’âge 20 ans ! Leur son pop-rock énergique et loufoque, accroche le public et chauffe la salle en quelques morceaux. Mais le problème, à mon goût, est que leur musique est trop sous influence, notamment « Party on the Moon » qui ressemble étrangement au « Foals ». Je mettrais cela sur le compte d’un manque de maturité musicale.
Avec l’énergie qu’ils déploient, ils leur suffiraient simplement de trouver leur propre style et nous pourrions en reparler certainement dans quelques temps…

2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts
2010-05-07-ChocolateDonuts

Naive New Beaters

Après un changement de plateau assez long, parce que mine de rien, les « Chocolate Donuts » avaient pas mal de matos, comparé à celui des NNBS !
Les Naive New Beaters arrivent sur scène. Faut-il encore les présenter ?! Ils ont créé le buzz il y a presque deux ans avec leur clip « Live good », une idée originale, simple et efficace ! Leur humour ultra décalé et accrocheur a fait le reste… Sans oublier leur look improbable !
En 2009, sort leur premier album « Wallace ».
Leur entrée déclenche l’hystérie générale des groupies ! Chacune d’elle a son chouchou. J’étais du côté du guitariste Martin Luther BB King, les fan(e)s lui lançaient des « je t’aime Martin », mais il restait impassible, à leur grand désespoir ! J’imagine que du côte de David Boring et EuroBelix la situation devait être la même ?
La mise en scène est quasi identique depuis les derniers concerts. Cette fois ci petit bonus, une chorale de jeunes filles intervient sur quelques morceaux.
On remarquera un changement « radical » dans la tenue vestimentaire de David Boring. Fini les pulls de sa grande tante troqués contre une chemise de cow-boy, et place à un nouveau chapeau, à poils celui ci!
Quelques nouveaux morceaux jalonnent leur set, toujours aussi efficaces et dans la même lignée de leur l’album.
Cela reste toujours un plaisir de les voir sur scène, ils s’éclatent vraiment et c’est communicatif. Le public pourrait en redemander jusqu’au bout de la nuit…
A quand un nouvel album Messieurs ? Je crois que tout le monde l’attend avec impatience !

2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs
2010-05-07-nnbs

Date : 07 mai 2010
Partager cet article
6 réponses sur « Naive New Beaters et Chocolate Donuts @ La Cigale »

Mais euh!! Je faisais parti des fans hystériques de Martin!
C’est vrai qu’il était impassible hahahaha, c’est un pro!!!
Désolée de vous avoir poussé à plusieurs reprises.
Très bonnes photos!

C’était toi mon inspiration!!!
Pour ne pas être bousculé par des « fans hystériques », il faudrait que je fasse des concerts classiques!
Mais il y avait surtout le coup du trampoline, qui ne facilitait pas les choses!
Mais sans rancune! ;-)

J’étais avec le bonhomme qui a parlé appareils photos avec vous au début du concert, on a eu une pensé pour vous en sentant les tremblements du sol ! Mais ça n’empeche pas que les photos sont quand même géniales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

MaMA2020

MaMA MiA Festival 2020 !

Incontournable MaMA chaque automne. Indispensable MaMA en cette année si spéciale où Paris se doit d’être à nouveau une fête pour la musique, les musiciens et le public les 14, 15 et 16 octobre 2020 avec 130 concerts en 3 jours dans 10 salles de Pigalle.
Naïve New Beaters

Le beat habile des Naïve New Beaters

Les Naive New Beaters, ça fait déjà un moment qu’on les connait, et qu’ils nous amusent avec leur pop déjantée à souhait, à prendre au millième degré. Cet été, ils sont revenus en force avec leur nouvel album, À la folie dont on est déjà dingues, justement. Ça parle d’amour, ça donne furieusement envie de…
Two Door Cinema Club @ Rock En Seine 2016

Sous le soleil de Saint-Cloud : Rock en Seine 2016, le récap’

Cette treizième édition du fameux festival Rock en Seine se sera déroulée sous une chaleur caniculaire, loin des glissades dans la boue et des bottes de pluie qu’on a pu connaître certaines années. Comme d’habitude la programmation très éclectique a permis de drainer un public qui l’était tout autant.

Gare au Pont !

L’édition 2016 du festival Lives au Pont aura lieu les 7 et 8 juillet sur le site majestueux du Pont du Gard.

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…