Trois titres, trois univers, trois pianos. Partick Watson, Albin de la Simone et Ólafur Arnalds nous ravissent sans paroles mais toujours avec énormément d'émotions. "Et c'est mieux ? non ?"

Some kind of peace est le titre du nouvel album d’Ólafur Arnalds et l’on a bien besoin d’apaisement dans ce monde scandé par les soubresauts des sachants soit disant réseauxsocialisés. Parfois les mots sont vains alors on se laisse emporter par la mélancolie rasurrante du ruban en noir et blanc.

« Tant qu’il s’agit du piano, je me fie entièrement au sentiment. Je ne m’en méfie que dans la vie. » Oscar Wilde – L’Importance d’être constant.

Patrick Watson – Can’t Stop Staring At The Sun

« Pendant le confinement, j’ai été vraiment inspiré et regardé beaucoup de vidéos de danse moderne. Je ne peux pas arrêter de regarder le soleil j’ai eu l’impression que c’était une pièce de danse depuis le début. Je collaborais déjà avec le chorégraphe Jacob Jonas pour un autre projet, alors je lui ai demandé s’il pouvait me faire une vidéo de danse. Je lui ai donné la chanson et il est revenu avec cette belle pièce »

Albin de la Simone – Le chalet

« Le chalet est une promenade à l’intérieur de mon piano.
C’est le deuxième extrait avant la sortie de mon album instrumental Happy End le 24 septembre chez Tôt ou Tard dans la nouvelle collection « les instrumentôt ou tard » (en précommande). Ce beau film en plan séquence est de Manou Milon. »

Ólafur Arnalds – Saudade (When We Are Born)

« Saudade a presque été incluse dans mon nouvel album Some kind of peace mais je n’arrivais pas à trouver un endroit pour ça jusqu’à ce que Vincent Moon et moi avons commencé à écrire le scénario de When We are Born – puis tout s’est mis en place. Cette jolie nouvelle vidéo pour elle a été réalisée par Thomas Vanz. »

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Patrick Watson – Better in the Shade

Vidéo : Patrick Watson – Better in the Shade

Avril 2022. Il n’y a pas que de la bêtise électorale. Patrick Watson sort un septième album de 21 minutes en apesanteur. Il se nomme Better in the Shade comme le titre mis en images ci-dessous.
Albin de la Simone

Vidéo : Albin de la Simone – Un ami

Hasards et coïncidences. Retrouver un ami perdu de vue dans la vraie vie le jour où sort ce titre. Mais retrouver Albin de la Simone, c’est aussi retrouver un ami, un artiste sensible aux failles qui nous ressemblent.
SIAM AU FIL DE L’EAU

L’éPOPée de Siam

On a bien besoin de conte, on a bien besoin de médecins, on a bien besoin de rires, de musique et d’espoir. Si vous aimez les histoires intelligentes pour vos enfants, ne ratez pas Siam, au fil de l’eau, sublime en tous points, musical, vocal, graphique et surtout en humanisme dont on manque cruellement ces […]

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.