[EXCLU] Vidéo : John Milk – Don’t Blame The Hammer

Monde d’avant versus monde merdique d’aujourd’hui. John Milk rend hommage aux artisans, à ceux qui bossent avec leurs mains au quotidien et non par intermittence. Sa voix coule et apaise dans ce titre, Don’t Blame The Hammer extrait d’un EP qui parait ce jour chez Underdog Records.

Cette chanson de John Milk se boit comme du petit-lait. Pourtant sa mise en images lorgne du côté de Lars von Trier et de son charmant The House that Jack Built. Si j’avais un marteau, je cognerais la nuit, j’y mettrais tout mon cœur et l’on ne reproche pas grand chose à John Milk à l’approche de la noria des mensonges démagos électoraux. On a envie de ressortir son gilet jaune et de taper dans le tas.

Don’t Blame The Hammer de John Milk est disponible chez Underdog Records.

John Milk – Don’t Blame The Hammer

Joe was a craftsman he was working hard
he knew how to make a living out of his tools and art
Joe had a hammer and could handle it well
His boss were satisfied as far as he could tell

And it never came to his mind to put the blame on the hammer
Pieces of wood and steel are the mirror of their master
Never came to his mind to blame the hammer
I remember what Joe used to say

Don’t blame the hammer
Never blame the hammer
For striking your hand down
Remember, one hand is hurt when another on strikes

Joe saw the world change, people were getting smart
Building up new digital tools to fill up their lives and carts
But Joe didn’t mind really
Except for the people who were getting crazy
Blaming on the new tools they just made
Transforming their lives it’s shady

But it never came to his mind to put the blame on the hammer
Pieces of wood and steel are the mirror of their master
Never came to his mind to blame the hammer
I remember what Joe used to say

Don’t blame the hammer
Never blame the hammer
For striking your hand down
Remember, one hand is hurt when another on strikes

John Milk - Don't Blame The Hammer

John Milk - Don't Blame The Hammer

Tracklist : John Milk - Don't Blame The Hammer
  1. Don't Blame The Hammer
  2. Offline Love
  3. Don't Blame The Hammer (Blanka Remix)
  4. Don't Blame The Hammer (Patchworks Remix)
  5. Don't Blame The Hammer (Instru)
  6. Offline Love (Instru)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

ladyj--calmbelt

Vidéo : Lady J. – Calm Belt

Ca défouraille à Fourvière avec Lady J., tête d’or et voix d’airain. Découverte in extremis lors des écoutes d’un tremplin lyonnais, Lady J. sort un premier titre classieux et l’on ne fera pas ceinture.
Victor Solf © Fabrice Buffart

Photos : Cavale & Victor Solf @ L’Épicerie Moderne, Feyzin – 01.10.2021

Il y a des concerts réparateurs avec des artistes qui font du bien rien qu’en les regardant. Bon, les écouter c’est bien aussi ! Cavale et Victor Solf font partie de cette catégorie, miraculeuse, quasi spirituelle. Ils jouaient à l’Epicerie Moderne et Fabrice Buffart a capturé leurs manas magnifiques.

Plus dans Son du jour

benlamargay-auntlolaandthequail2

Vidéo : Ben LaMar Gay – Aunt Lola and the Quail

Vous cherchiez un remède contre le sbire Z. ou le faux prophète R. récemment décédé, Ben LaMar Gay est le traitement qu’il vous faut. Un melting pot musical renversant mêlant jazz, blues, ballades, R&B, raga, comptines, Tropicália, two-step ou hip-hop !
Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
turfu-poneyclub

[EXCLU] Vidéo : Turfu – Poney club

Turfu vous invite à leur Astrale Nouba le 19 mars chez Airfono. Mais avant cela, on fait un tour au Poney Club en exclusivité et la bride est lâchée.