Vidéo : Belvoir – La rue des vaincu.e.s

© Raphaëlle Giaretto
Belvoir formé par Romain Vasset (Frànçois & The Atlas Mountains) et François Le Roux (Selen Peacock, programmateur avec le Collectif Pieg) sort un diamant noir et brut avec un premier album, Nouvel Anormal le 21 octobre.

« Être vaincu parfois. Être soumis jamais » affirmait Alfred de Vigny. Belvoir balance sa bile noire dans un tumulte post-industriel et politique. On dévale cette rue des vaincu.e.s le poing levé pour ne pas oublier.

« La rue des Vaincu.e.s est la rue dans laquelle vous vous baladerez le temps d’une chanson. Vous y croiserez entre autres les mutins de la Courtine, les sardinières de Douarnenez, les Algérien-nes noyé-es dans la Seine le 17 Octobre 1961. Et si l’envie vous en dit, vous pourrez y convoquer la mémoire des luttes sociales, anti-coloniales et anti-impérialistes comme bon vous semble. »

Le premier album de Belvoir, Nouvel Anormal sort le 21 octobre chez Another Record (France) et Cheptel Records (Suisse). La release party de disque aura lieu le vendredi 11 novembre à La Boule Noire à Paris.

Belvoir – La rue des vaincu.e.s

Dans la rue des vaincu.e.s
C’est chaque heure le zénith
Le soleil bat la brique jusqu’à la mettre à nu
Pour révéler l’anonymat des foules
Les caches d’armes du soleil
Dans la rue des vaincu.e.s
On pensera à Draveil (1)

Au lion (2) devenu boucher
Aux sardinières de Douarnenez (3)
Aux fusillé.e.s d’ailleurs
À la Seine qui garde le goût des Algériens (4)
À tous les Gavroches
Dans la rue des vaincu.e.s
Il y a le temps des cerises (5)
Les mutins de la Courtine (6)
Et la Grève des Mères (7) qui ont vu s’envoler tous les chiens
Et entendre aboyer le plus beau des orages
Dans la rue des vaincu.e.s ils aiment pas les vainqueurs
Pas qu’ils soient mauvais joueurs
Mais ils savent être déçus

1) En 1908, de grandes grèves de mineurs à Draveil furent sauvagement réprimées par le gouvernement
Clemenceau.
2) Détournement de Clemenceau, aussi appelé le Tigre.
3) Grandes grèves de 1905 et 1924 des ouvrières travaillant en usine de conserverie de sardines à Douarnenez.
4) Le 17 Octobre 1961 à Paris, le FLN appelle à boycotter un couvre feu concernant les maghrébin.e.s. Sur ordres du préfet Papon, des dizaines d’algérien.ne.s sont assassiné.e.s et jeté.e.s dans la Seine
5) Chanson associée à la Commune de Paris, écrite par Jean Baptiste Clément en 1866.
6) en 1917, après la révolution de Février, 10 300 soldats russes se mutinent à la Courtine, en Creuse, et refusent le combat.
7) La Grève des Mères est une chanson écrite par Montéhus en 1905, inspirée du courant anti nataliste et libertaire. Celui-ci prône le contrôle des naissances. privant le capitalisme de la force de travail nécessaire à son développement, et de soldats pour le défendre

Belvoir - Nouvel Anormal

Belvoir – La rue des vaincu.e.s

Tracklist : Belvoir - Nouvel Anormal
  1. Crier
  2. Le serpent
  3. Nouvel anormal
  4. Le matin viendra
  5. La rue des vaincu.e.s
  6. Sécurité globale
  7. Pavé
  8. La place

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans Son du jour

Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.
Ltrangleuse-lespins

[EXCLU] Vidéo : L’Étrangleuse – Les Pins

Ambiance Argile de L’Étrangleuse sera t-il le remède à la morosité ambiante ? Les mantras de leur nouveau disque nous font sortir des ornières en explosant les œillères musicales.