Vidéo : Kramies – 4:44am

Se perdre pour mieux trouver le chemin du retour ? 4:44am clôt le nouvel album féerique de Kramies paru en septembre dernier chez VanGerrett Records et Hidden Shoal avec aux claviers Jason Lytle de Grandaddy.

Une chanson comme on caresse les fleurs d’un champ de colza sous la lumière rasante du crépuscule. Avouer que l’on a pu se fourvoyer, se tromper, s’égarer. Ruminer tout cela la nuit, penser à se faire du mal avant que l’étincelle salvatrice du matin jaillisse. Kramies une fois de plus nous crame le corps et le cœur avec une mandale de mansuétude à écouter à toutes heures.

Kramies – 4:44am

Discographie

Your stary eyes
And your bedroom sighs
They kept me coming back around again
And of all our fights this one was right
Cause I hit the ground and down and down I went

So maybe while I’m gone
Well, I’ll try night to hurt myself
And baby while your alone
Will you please enjoy yourself
I’ll find my way back home
And this time I wont loose myself
Unless time gets away from me again

Cause I hit the ground and down and down I went
I kept coming back around again

So maybe while I’m gone
Well, I’ll try night to hurt myself
And baby while your alone
Will you please enjoy yourself
I’ll find my way back home
And this time I wont loose myself
Unless time gets away from me again

Kramies - Kramies
Kramies - Kramies
  1. Days Of
  2. Horses to Maine
  3. Hotel in LA
  4. Ohio I'll Be Fine
  5. You'd Be the Fall
  6. Flowers from the Orphan
  7. Owl and the Crow
  8. 4:44am

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Kramies – Hotel in LA

Vidéo : Kramies – Hotel in LA

Chanson du bout du monde. Chanson du bout de soi. Se perdre. Puis se retrouver. L’hotel in LA de Kramies et sa dream pop nous offrent un moment suspendu de mélancolie radieuse.
Kramies - Ohio I’ll be Fine

Kramies va toujours bien

Deux versions, deux ambiances, mais toujours en Ohio. Si Matt Berninger a quitté l’état du pavier même s’il demeure dans son sang, Kramies va bien, qu’il soit dans une forêt féérique ou sur le toit d’un bulding.
Kramies - Days of

[EXCLU] Kramies rafle la mise !

Kramies crée de somptueuses chansons lors de ses jours de congés avec de prestigieux musiciens, Jason Lytle de Grandaddy avec qui il a déjà travaillé et Patrick Carney des Black Keys qui produit son prochain EP dont est extrait cet ample et majestueux Days of.

Plus dans Son du jour

Kacimi-leballonsonge

Vidéo : Kacimi – Le Ballon Songe

Deuxième extrait de Couronne d’Ephémères, le nouvel album de Kacimi à paraître le 20 janvier 2023 chez Le Pop Club Records, It’s a Gas Records et Echo Orange.
Blacklilys-newera

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.