Photos concert : Rodrigo y Gabriela @ la coopérative de mai, Clermont-Ferrand | 20 Novembre 2010

Ce samedi la Coopérative de mai accueillait des artistes de talents : la surprenante Irlandaise Wallis Bird, et le duo de guitaristes mexicains Rodrigo y Gabriela. Comme pour quasiment toutes les dates du duo, la salle affiche complet depuis plus d’un mois. Une belle soirée en perspective.

Wallis Bird

Wallis Bird ouvre les hostilités. Ne vous fiez pas à ce petit bout de femme qui monte sur scène, car elle déborde d’énergie. La musicienne a pour particularité d’avoir eu les doigts coupés lorsqu’elle était enfant, partiellement recousus, son handicape ne la freine pas pour autant dans la maitrise de la guitare. Instrument qu’elle malmène, frappe, allant même jusqu’à arracher des cordes en plein milieu d’un morceau. Wallis Bird vit sa musique à 200 % et nous offre un merveilleux moment, tantôt énergique et explosif, tantôt calme et sensible. Wallis Bird nous transporte dans son monde à mi-chemin entre la folk Irlandaise et le blues.

20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird
20-11-2010_wallis-bird

Rodrigo y Gabriela

C’est au tour du Duo de guitaristes de monter sur scène. La première surprise a lieu bien avant leur arrivé, le répertoire des musiques de l’entracte étant exclusivement rock voir métal. Etonnant me direz vous, pour un concert de guitares latinos. Pas tant que ça quand on sait que le duo vient du heavy métal (Tierra Acida). Il est donc logique de trouver des influences métal dans leur musique. Ils ne s’arrêtent pas là puisqu’ils puisent également dans le jazz, la folk, le rock. Ce qui étonne le plus c’est que uniquement avec deux guitares, le duo, composé de Rodrigo Sánchez à la guitare solo et de Gabriela Quintero à la guitare rythmique, parvient à créer un véritable univers, riche et complet. Ils bouffent la grande scène comme le ferait un groupe d’une demi-douzaine de musiciens, voir plus. Leur musique en plus d’être follement énergique, entrainante ainsi qu’une référence mondiale en terme de technique, possède une part narrative omniprésente. On se laisse facilement emmener par les « histoires » que nous racontent Rodrigo y Gabriela. Des images se forment naturellement et libre à chacun d’interpréter leur musique à sa manière.

20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
20-11-2010_rodrigo-y-gabriela
Date : 20 novembre 2010
Pour toutes questions me contacter à cette adresse : nicolas.auproux@gmail.com
Partager cet article
4 réponses sur « Rodrigo y Gabriela et Wallis Bird à la Coopérative de mai »

c’était un samedi pluvieux lorsque j’ai fait la connaissance de roberto y gabriela à la mythique coop de mai. Dès les premiers accords de ce duo de guitares, la fête et le soleil était présent, on oublie tout et l’on a simplement envie de partager leur joie de vivre, de sauter partout. lorsque la maitrise de la technique est présente on oublie que ce duo de choc ne joue qu’avec seulement deux guitares! deux performeurs d’une grande simplicité, un vrai regal! merci pour ce moment de bonheur. marie

Un grand moment de bonheur depuis des semaines que j’attendais ! Rodrigo y Gabriela (et pas Roberto :p), vraiment impressionant, un régal ! A revoir très vite, un super public clermontois ! Notamment sur Tamacun : ma préférée, ils méritent leur succès !
Et merci pour l’article !

Que du bonheur cette soirée, et puis moi j’aimerais parler de l’invité surprise, Alex Skolnik. Un guitariste talentueux qui a eu son heure de gloire au sein du groupe de Metal Testament et qui avait choisi de vivre d’autres aventures avec sa guitare il y déjà quelques années. Ahh mes 20 ans!!!

oups, Alex Skolnick a retrouvé à nouveau ces comparses de Testament et parallèlement a formé son trio: Alex Skolnick Trio!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Hubert-Félix Thiéfaine, Musilac Mont-Blanc 2019 @ Chamonix

Photos : Musilac Mont-Blanc @ Chamonix, 27-28.04.2019

Jour 1 : Samedi 27 Avril 2019 On retrouve pour cette journée : Jeanette Berger, Dame Civile, Les Négresses Vertes, Charlie Winston, Rodrigo y Gabriela et Eddy de Pretto Date : 27 avril 2019 Jour 2 : Dimanche 28 Avril 2019 Pour ce dernier jour montent sur scène : Nadejda, Fills Monkey, Gaëtan Roussel, Boulevard…
Rock en Seine 2015

Rock en Seine 2015 : la programmation complète

Comme tous les ans, depuis 2003, Paris et surtout la paisible Saint Cloud deviennent l’épicentre du rock européen le temps du dernier week end de l’été. Une fois passé ce festival, c’est la rentrée des classes. Les vacances sont mortes, tous à Saint Cloud ! Qu’il parait loin le temps de la première édition et…
Nuits de Fourvière 2012

Les Nuits de Fourvière en plein jour

Nuits de Fourvière 2012 La programmation complète des Nuits de Fourvière vient de tomber. Les nuits de Fourvière demeurent le rendez-vous incontournable de l’été lyonnais alliant très grand public (lire très grosses daubes variétoches), artistes sur le retour et pépites pour amateurs de musique ciselée.
clip : Wallis Bird – Encore

clip : Wallis Bird – Encore

Elle a brillé au dernier Eurosonic avec sa fougue irlandaise et son jeu de guitare peu ordinaire après un accident de tondeuse enfant lui abîmant les doigts de la main gauche. elle sort un 3ème album le 26 mars et c’est la voix puissante qui séduit d’emblée et l’on en redemande Encore.

Rodrigo y Gabriela + Hyperpotamus @ L’Autre Canal – Nancy

Rodrigo y Gabriela continuent leur tournée en remplissant les salles, comme ici à Nancy où le concert était annoncé « complet » depuis quelques jours. Dans la pénombre, j’ai essayé de sauver les meubles en ramenant difficilement des photos. Mais vu que toute la team SK ou presque a couvert une date de leur tournée, ce ne…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…