Catégories
News

Fabriclive 60 / Brodinski

Fabriclive 60 / Brodinski
Il sont sympas Mixmag de nous filer un album complet comme ça. Fabric aussi en autorisant la diffusion en streaming. D’un autre côté vu que ledit E.P. est disponible gratuitement un peu partout ils n’ont pas d’autre choix.

Brodinski

Louis Brodinski nous balade dans son mix pour le méga-club de Charterhouse Street entre minimale moite, techno rugueuse, house handbag (arrgghhh), acid arabisante, R’n’B déviant et autres réjouissances. Ce n’est pas révolutionnaire, ça reste entraînant et suffisamment drogué pour vous donner des fourmis dans les jambes et vous fera passer un bon moment. On retrouve Brodinski lui-même, Clement Meyer, le Jeff Mills blanc Samuel L. Session, Gesaffelstein… En revanche je ne sais pas ce qu’est la backroom music, si quelqu’un peut m’éclaircir, je suis preneur.

https://soundcloud.com/radiocampus/fabric-60-brodinski

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Printemps de Bourges 2014

C’est l’printemps !

Il neige sur Jérusalem et sur les pyramides d’Egypte (bon ok sur le sphinx du Tobu World Square), raison de plus pour déjà penser au Printemps (de Bourges) magnifié par Ferré ou le regretté Daniel Darc. Printemps de Bourges 2014

Plus dans News

Eels © Fabrice Buffart

The Eels are alright ?

Eels annonce la sortie de son nouvel album, Earth to Dora le 30 octobre avec un nouveau titre, Are We Alright Again.

Le roi Tweedy

Wilco réédite Summerteeth et Jeff Tweedy annonce un nouveau disque solo. Que demander de plus ?
ACR

ACR, c’est fou !

Qui l’eût cru, après douze ans de disette, le groupe de post-punk de Manchester A Certain Ratio revient avec un nouvel album, ACR Loco le 25 septembre 2020 chez Mute.
Matt Berninger- Serpentine Prison

Figer le temps avec Matt Berninger

Matt Berninger possède une voix reconnaissable entre toute qui a le pouvoir de guérir ou du moins d’apaiser les blessures de l’âme et les déceptions amoureuses. Il nous aide à nous souvenir une seconde de plus des bons moments.

Lion Says rugit !

Lion Says a quitté Rennes pour Lyon et chante sur Never let go extrait d’Other Side Effects cette volonté de s’en aller de l’autre côté de la mer.