Fabriclive 60 / Brodinski

Fabriclive 60 / Brodinski
Il sont sympas Mixmag de nous filer un album complet comme ça. Fabric aussi en autorisant la diffusion en streaming. D’un autre côté vu que ledit E.P. est disponible gratuitement un peu partout ils n’ont pas d’autre choix.

Brodinski

Louis Brodinski nous balade dans son mix pour le méga-club de Charterhouse Street entre minimale moite, techno rugueuse, house handbag (arrgghhh), acid arabisante, R’n’B déviant et autres réjouissances. Ce n’est pas révolutionnaire, ça reste entraînant et suffisamment drogué pour vous donner des fourmis dans les jambes et vous fera passer un bon moment. On retrouve Brodinski lui-même, Clement Meyer, le Jeff Mills blanc Samuel L. Session, Gesaffelstein… En revanche je ne sais pas ce qu’est la backroom music, si quelqu’un peut m’éclaircir, je suis preneur.

https://soundcloud.com/radiocampus/fabric-60-brodinski

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Printemps de Bourges 2014

C’est l’printemps !

Il neige sur Jérusalem et sur les pyramides d’Egypte (bon ok sur le sphinx du Tobu World Square), raison de plus pour déjà penser au Printemps (de Bourges) magnifié par Ferré ou le regretté Daniel Darc.

Plus dans News

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).
Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.