Fête de la musique 2009, ce sera sans moi (Terry Poison - Rock en Seine 2007 - (c) Alain G.)

Terry Poison - Rock en Seine 2007 - (c) Alain G.


La fête de la musique est au départ une belle idée, permettre à tout le monde de jouer de la musique dans la rue, se faire plaisir et partager sa passion.

Dans une petite ville de province, il peut être sympa de flâner en profitant de quelques groupes sympas. A Paris c’est une autre histoire, à part quelques rares quartiers parisiens, non seulement il faut affronter des hordes plus ou moins sauvages qui errent sans but, éviter les bagarres entre bandes rivales mais pour passer d’un événement à l’autre il faut marcher pendant des heures, non automobiliste, tu n’es pas le bienvenu.

Si malgré tout vous voulez sortir, le site officiel de la fête de la musique donne 391 « manifestations » à Paris et parmi tout ça j’ai repéré deux spots avec des artistes dignes de ce nom.

Au Jardin du Palais Royal
(Place Colette, rue de Montpensier, Paris 1er, Accès metro / RER : Palais Royal – Musée du Louvre) :
19h : Yodelice,
20h : Carmen Maria Vega,
21h : Daniel Darc (+ invités)

Place Denfert Rochereau (Paris 14eme, Accès metro / RER : Denfert Rochereau)

Sponsorisé par Ricard, blindé de monde dès 17h mais avec pas mal d’artistes intéressants :
Alexis HK, Spleen, Cocoon, Curry and Coco, Phoebe Killdeer, Deportivo, Naive New Beaters… plus quelques invités et duos inédits avec : Renan Luce, Sanseverino, Alexandre Kinn, Hugh Coltman, The Rodeo, Emily Loizeau, Anaïs, Joseph d’Anvers, Alister, Dominic Sonic, Dahlia et Adam, chanteur des Beat Assailant.

Horaires : entre 18:00 et 01:30