Balthazar conquiert la Gaule

Balthazar - Nuits de Fourvière 2015 © David Heang
Maarten Devoldere louait jeudi dernier la majesté et la magie du théâtre antique de Fourvière lors du passage remarqué de Balthazar aux Nuits de Fourvière.

Les belges de Balthazar sont nés sous une bonne étoile et ils brillèrent à la nuit tombée, dans la torpeur de l’été lyonnais, éclipsant le sympathique minot british George Ezra.

Dès les premiers accords de basse de Simon Casier et la plainte lascive du violon de Patricia Vanneste sur Decency, la lune était conquise et le public aussi. Bien sûr, un théâtre antique de 4000 places ne s’apprivoise pas comme l’écrin du théâtre Jacques Cœur au dernier printemps de Bourges où le quintette flamand avait fait des merveilles. Et ce n’est pas dur avec ces hymnes à la joie et à la tristesse de Balthazar où chacun donne de la voix dans des harmonies envoûtantes sur des rythmes mid tempo. Ce qui séduit chez Balthazar pourrait agacer chez d’autres, ce chant parfois traînant, à la gouaille nonchalante comme sur ce Then What mais toujours conclu unisson frissonnant incluant Michiel Balcaen à la batterie. On sent une réelle fraternité chez Balthazar et pas seulement parce que les quatre jouent de front sur la même ligne. Ce groupe dégage une énergie positive, la complicité est évidente sur le refrain de Leipzig, on s’embarque facilement avec The Boatman, on les suit jusqu’au bout de la nuit dans les Nightclub, on grimpe allègrement les Fifteen Floors, on se surprend à chanter en cœur les hou hou hou d’I looked for you et l’on s’enfonce avec délice au tréfonds du Bunker, chanson quasi parfaite. Et l’on finit par lever notre verre à la nuit sur Blood Like Wine pour saluer la performance de Balthazar, un groupe qui a pris de la bouteille.

Discographie

Balthazar

20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar
20150709_balthazar

George Ezra

20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra
20150709_georgeezra

Balthazar – Live at Ancienne Belgique

Date : 9 juillet 2015
Photographe
Clic. Clac. Merci Kodak ! Photographe dans les fosses et même un peu au dessus. Sur Lyon et sa région

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Nick Cave @ Alexandra Palace

We want him !

Nick Cave sera en concert les 6 et 7 juin 2022 à Lyon aux Nuits de Fourvière sur la scène du théâtre antique qu’il avait conquise magistralement en juillet 2013.

Plus dans Concerts (live reports)

Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait […]