Catégories
News

Formule complète chez Jackson C. Frank

Ba Da Boum ! Le label new-yorkais Ba Da Bing a réédité en toute discrétion l’intégralité des enregistrements de Jackson C. Frank l’an passé… La discrétion a été telle que nous nous en rendons compte seulement maintenant ! Et encore, c’est une personne aimable et élégante qui nous a soufflé l’information. The Complete Works est donc disponible depuis un an. Il était donc temps de faire une « news ».

Buffalo, État de New York en 1954.
Une explosion survient dans une des écoles primaires de cette ville anonyme
Les conséquences sont dramatiques. 15 gosses tués et une palanquée de blessés. Frank, alors âgé d’une dizaine d’années est gravement brulé et doit subir sept mois d’hospitalisation. Le prélude à une vie passée dans l’antre des bâtiments hospitaliers américains. Au cours de ces difficiles mois un ami de la famille lui offre une guitare. Une guitare espagnole. A cause de ses blessures, Jackson C Frank se voit obligé de placer ses doigts de manière fort peu académique. Sans le savoir, Frank vient de donner le départ à l’écriture de chansons magnifiques.

Indemnisé à l’âge de 21 ans par les assurances, il s’envole pour l’Angleterre et vers ses rêves de folk. En 1965, produit par Paul Simon, déboule l’unique album de Jackon C. Frank sobrement appelé Jackson C. Frank. Tout a été dit à propos de ce disque. En 2016, les chansons de Frank nourrissent toujours l’imagination des compositeurs de qualité. Simon Tong et Erland Cooper de Erland & The Carnival n’ont-ils pas pour passion commune My name is carnival ?

Jackson C. Frank – My name is carnival

The Complete Recordings proposent donc l’intégralité des enregistrements de Jackson C. Frank dans un ordre chronologique.
Les gens de Ba Da Bing sont des fous furieux ! Il faut se jeter sur les Peel Session ! Il faut courir écouter les Shotwell Sessions de 1972 The Kitchen Tapes de 1997 !

67 morceaux et au final très peu de chansons. Jackon C. Frank n’a enregistré qu’un album. Après la sortie de celui-ci, les choses se compliquent. Frank est atteint par des troubles psychiatriques et le Who’s Who folk de l’époque le perd de vue. Il est retrouvé, trente ans plus tard, dans les rues de New-York, SDF et borgne, par Jim Abbott. Ce fan de la première heure a retrouvé des enregistrements inédits disponibles sur ce disque et a écrit une biographie de cet anti-héros folk intitulée The Clear Hard Light of Genius (disponible sur le site du label).

Jackson C Frank - Remastered & Unreleased

The Complete Recordings de Jackon C. Frank est disponible depuis belle lurette via le label Ba Da Bing.

Tracklist : Jackson C. Frank - The Complete Recordings - 1
  1. Blues Run the Game
  2. Don't Look Back
  3. Kimbie
  4. Yellow Walls
  5. Here Come the Blues
  6. Milk and Honey
  7. My Name Is Carnival
  8. Dialogue (I Want to Be Alone)
  9. Just Like Anything
  10. You Never Wanted Me
  11. I ve Been 'Buked & I've Been Scorned
  12. Gospel Plow
  13. CC Rider
  14. Banana Boat Song
  15. Frankie & Johnny
  16. John Henry
  17. In the Pines
  18. John Henry's Hammer
  19. Ananias
  20. Borrow Love and Go
  21. Jesse James
  22. Last Month of the Year
  23. Washington Jail
Tracklist : Jackson C. Frank - The Complete Recordings - 2
  1. Blues Run the Game
  2. Can't Get Away From My Love
  3. Marlene
  4. Marcy's Song
  5. Madonna of Swans
  6. Relations
  7. Cover Me With Roses
  8. Cryin Like a Baby
  9. Spanish Moss
  10. The Visit
  11. Have You Seen the Unicorns
  12. Juliette
  13. China Blue
  14. Madonna of Swans
  15. Box Canyon
  16. Cover Me With Roses
  17. Spanish Moss
  18. Stitch in Time
  19. Heartbreak Hotel
  20. Santa Bring My Baby Back to Me / Precious Lord
Tracklist : Jackson C. Frank - The Complete Recordings - 3
  1. Blues Run the Game
  2. My Name Is Carnival
  3. Jimmy Clay
  4. Just Like Anything
  5. You Never Wanted Me
  6. Juliette
  7. Instrumental
  8. Night of the Blues
  9. (Tumble) In the Wind
  10. The Spectre
  11. Half the Distance
  12. Bull Men
  13. Maria Spanish Rose
  14. Singing Sailors
  15. Night of the Blues
  16. (Tumble) In the Wind
  17. Goodbye (To My Loving You)
  18. October
  19. Mystery
  20. I Don t Want to Love You No More
  21. Child Fixin to Die
  22. Halloween Is Black As Night
  23. In the Pines
  24. On My Way to the Canaan Land

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Jackson C Frank

Jackson C. Frank par T. Giraud

Après Elisée, avant les ruisseaux et les montagnes (La Contre Allée, 2016) qui fut sélectionné pour de nombreux prix (Prix de la librairie Coiffard à Nantes, Prix Jules Verne 2017, Prix littérature Bretagne 2017 et Prix Liber & Co), Thomas Giraud revient en ce début d’année avec son deuxième roman, La Ballade silencieuse de Jackson […]
Erland Cooper

Erland Cooper prend le large

Erland Cooper se lance en solo. Après avoir illuminé nos journées et nos nuits avec Erland and The Carnival et The Magnetic North, Cooper prend tout le monde de court et prend le large.
Pauline Drand

La beauté parfaite de Pauline Drand

Après avoir adapté en français Nick Drake, Pauline Drand reprend son chemin de prêcheuse folk et a décidé de s’attaquer à l’impossible : mettre en musique des poèmes inédits de Karen Dalton. Et c’est plus qu’une réussite !
Magnetic North - Prospect Of Skelmersdale

The Magnetic North – Prospect of Skelmersdale

The Magnetic North déménage et quitte les Orcades, îles du nord de l’Écosse d’où est originaire Erland Cooper (le premier tiers masculin du groupe) pour le Lancashire. Le groupe pose ses valises à Skelmersdale, ville nouvelle crée dans les années 60.

Plus dans News

Black Lilys – Gymnopédie

Le baume Black Lilys

Partie trouver l’âme sœur en Ecosse, Camille revient avec une mélodie originelle et matricielle (mais pas que). Robin l’a enluminée.

Lucy Gooch in the sky

Elle avait fait tomber la pluie avec son deuxième EP, Rain’s Break, on se précipite à nouveau pour écouter Rushing, le premier EP de Lucy Gooch avec un titre supplémentaire, Orthione chez Fire Records.
Midlake

Pendant ce temps là… chez Midlake

On avait un peu oublié Midlake depuis Antiphon en 2013. Les texans étaient réapparus cet été avec la réédition de leur premier EP, Milkmaid Grand Army. Les revoilà avec For The Sake of Bethel Woods le 18 mars chez Bella Union / [PIAS].
clairedaysthechoir-mysisterclaire

Au cœur de Claire

Marie Desplechin soutient que « penser est une affaire intime. » Pour Claire Days c’est chanter. Chanter avec grâce, délicatesse, tendresse les affres intérieurs, les effrois enfouis, les douleurs endormies.