La crucifixion de Trentemøller

Bonne nouvelle : on ne rigole toujours pas avec Trentemøller. Après avoir donné la parole à Jonny Pierce (The Drums) et à Sune Rose Wagner (The Raveonettes) en 2013, le DJ danois a recruté Jehnny Beth des Savages et a prolongé le contrat de Marie Fisker pour Fixion.


Sur ce disque, le Danois n’a pas inventé l’eau tiède. Ce grand malin de 43 ans a même coupé l’eau chaude et nous impose une douche froide. Fixion pompe allègrement dans le catalogue Fiction de The Cure (tiens tiens…) et se fait l’apôtre de Depeche Mode. Trentemøller devrait donc se faire taper sur les doigts et se faire crucifier par toutes les chroniques. Mais non.
Ce disque s’apparente donc à un péché mignon plus qu’à un plaisir coupable.
Entretient avec ce présumé coupable.

One Imaginary Boy

Comment vas-tu en ce moment ?

Trentemøller : Je travaille beaucoup. Je répète pas mal en ce moment avec le groupe pour la tournée Fixion.

Discographie

Quelles relations entretiens-tu avec la France ?

Trentemøller : Nous jouons assez souvent en France, surtout à Paris, où c’est honnêtement une de nos meilleures expériences. Le public français comprend ma musique. C’est donc toujours un vrai plaisir de jouer ici !

Que ressens-tu en jouant à Paris ?

Trentemøller : De l’amour. Et de la reconnaissance. Souvent nos concerts affichent complets et c’est toujours gratifiant.

Comment te sens tu quelques jours avant la sortie de ton album Fixion ?

Trentemøller : J’en suis très fier. L’album sonne exactement comme je voulais. J’ai hâte de pouvoir le jouer en concert.

Fixion est ton album le plus féminin. Je me trompe ?

Trentemøller : Trentemøller : Toutes les voix sont féminines en effet. Ce n’est pas quelque chose que j’avais prévu. C’est juste que les chansons étaient taillées correctement pour Jehnny et Marie.

Trentemøller - Fixion

Comment as-tu rencontré Jehnny Beth des Savages ?

Trentemøller : J’ai mixé leur album et nous sommes devenus amis.

Redefine est le second single tiré de Fixion. Pourquoi avoir choisi ce titre ?

Trentemøller : C’est une mélodie qui est assez solide. J’aime comment les parties vocales de Marie se font écho. Il ne s’agit pas d’un simple chœur mais de deux voies qui se marient à merveille.

Trentemøller – Redefine

Tu peux m’expliquer le clip de Redifine ?

Trentemøller : Le clip a été tourné à Copenhague. Une fille et un garçon se rencontrent par hasard. L’action se situe dans un supermarché assez étrange, entre le rayon des lessives, du beurre d’arachide et des céréales. Il s’agit d’une histoire destructrice entre la fille et sa proie, impliquant un mauvais message des clients nus, des œufs et une pluie d’argent.

Et la pochette de Fixion ? Quel sens donnes-tu à cette pochette ?

Trentemøller : Je voulais exprimer quelque chose de réaliste tout en étant artificiel. J’ai donc eu cette idée de faire un portrait avec un flou. Je pense que c’est ça la fiction : tu construis quelque chose qui à l’apparence et l’odeur de la réalité. J’espère que tu ressens la même chose en la regardant.

Quelle est l’histoire de River In Me ?

Trentemøller : C’est une chanson que j’ai écrit avec Jehnny en deux jours quand nous nous sommes rencontrés dans mon studio à Cophenhague. J’avais fait une démo très brute avec juste une basse, une batterie et un synthé. Je savais que Jehnny pouvait prendre la suite. Elle a adoré et nous nous sommes retrouvés dans mon studio pour travailler dessus. Comme nous avons passé deux jours à l’écrire et à l’enregistrer, je pense qu’elle possède un coté très spontané.

Trentemøller – River In me

Pourrais tu décrire ce disque avec un seul mot ?

Trentemøller : Si c’était à moi même, je dirais « mélancolique ».
Je vais dire « mélodique ».

Fixion de Trentemøller est disponible via In My Room/La Baleine.

Tracklist : Trentemøller - Fixion
  1. One Eye Open
  2. Never Fade
  3. Sinus
  4. River In Me
  5. Phoenicia
  6. Redefine
  7. My Conviction
  8. November
  9. Spinning
  10. Circuits
  11. Complicated
  12. Where The Shadows Fall

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Giana Factory

Vidéo : Giana Factory – Lemon Moon

Le trio danois féminin, Giana Factory composé de Louise Foo (vocals, drumpads), Lisbet Fritze (guitar, vocals) et Sofie Johanne (bass, synths, vocals) vient de sortir un deuxième album, Lemon Moon chez Fake Diamonds Records / Questions & Answers.
The Horrors @ Rock en seine 2011, 28.08.2011 | photos concerts

photos : Rock En Seine 2011 – jour 3

Bonne nouvelle : on ne rigole toujours pas avec Trentemøller. Après avoir donné la parole à Jonny Pierce (The Drums) et à Sune Rose Wagner (The Raveonettes) en 2013, le DJ danois a recruté Jehnny Beth des Savages et a prolongé le contrat de Marie Fisker pour Fixion. Sur ce disque, le Danois n’a pas inventé l’eau tiède. Ce grand…
Programmation Rock En Seine 2011

Programmation Rock En Seine 2011

Alors que la programmation était dévoilée au compte goutte jusqu’ici, voici enfin le programme complet, scène par scène et heure par heure de cette édition 2011 de Rock En Scène, toujours situé dans le cadre très agréable du Domaine National de Saint-Cloud. Ce seront les anglais d’Archive qui clôtureront le dimanche 28 août le festival […]

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.