Les précieux Ruby font la Nuba

Avec seulement deux singles sortis à l’heure actuelle, les Ruby Empress font déjà parler d’eux. Et pour cause, SK* les a vu hier soir au Nuba pour leur premier live en France, et ça valait le détour.


Si Deluca et Strung out groovaient déjà bien comme il faut, je peux vous assurer qu’en live c’est encore un level au dessus.
Les cinq suédois doivent tous avoir entre 22 et 25 ans, ont de l’énergie à revendre, et surtout un jeu très mature, ce à quoi je ne m’attendais pas autant.

Ruby Empress @ La Nuba, 20-09-2016
Ruby Empress @ La Nuba

Cheveux longs, pattes d’eph seventie’s, col roulés, chapkas en fourrures et gros colliers, leurs dégaines décalées nous donnent l’impression qu’ils sont restés coincés à Woodstock, mais pour le coup, leur musique est parfaitement à la croisée entre cet univers rétro psyché et les teintes électroniques de la nouvelle scène rock indé.

Ils multiplient les instruments, synthés, pads, xpd, tambourins, pour accompagner les guitares, basses et batterie plus classiques, qu’ils manient avec brio.

Les petits frêres suedois de Tame Impala croisés à Jungle ont un bel avenir devant eux, et leur performance l’a prouvée : petites à l’état encore brut, ils ont ce coté scandinave qui nous manque parfois chez les petits groupes pop-rock français ou anglo-saxons, une nouvelle patte venue du froid, qui envoie pourtant du feu bien comme il faut.

Ils passent samedi 24 septembre à La Friche Richard Lenoir pour une session plus acoustique, à ne pas louper !

EP le 21 octobre, et interview à venir également sur SK*, car ils ont des choses à raconter, et gagnent à ce qu’on les connaissent mieux !

Ruby Empress – Deluca

Photos : Jérémie Levypon

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.