Catégories
Découvertes

Hooton Tennis Club fait le break

Ils n’auront pas perdu de temps les petits Hooton Tennis Club. Découverts en 2015 avec le très foutraque Highest Point In Cliff Town, les voilà de retour avec un nouvel album.


Envoyés en pension complète chez tonton Edwyn Collins, les HTC rendent une copie propre et efficace.
Entretien.

Comment allez vous ?

Hooton Tennis Club : Bonjour ! Nous allons très bien. Et vous, comment allez-vous? (en français)

Pourquoi avez-vous appelé votre nouvel album « Big Box Of Chocolates » ?

Hooton Tennis Club : Quand nous avons commencé à faire des démos et à enregistrer des morceaux pour notre nouvel album, nous avons tout stocké sur un compte Bandcamp qui s’appelait « Big Box of Chocolates ». C’était juste pour stocker les chansons. Mais qui n’aime pas les boîtes de chocolat ? Surtout les grosses boîtes de chocolat ! Tout le monde adore avoir ce genre de cadeaux !

Edwyn Collins

Commentez avez-vous rencontré Edwyn Collins, le producteur de votre nouvel album ?

Hooton Tennis Club : Le patron de notre label, Jeff Barret, nous a suggéré de travailler avec Edwyn. Il a réalisé des albums avec ce même label et a produit l’album des Charlie Boyer and The Voyeurs. Jeff voulait que nous travaillions ensemble. Et c’est arrivé. C’est très sympa de bosser avec lui. Ils nous encourageaient : « Allez les gars, on y va ! »
Il a fait en sorte de faire exploser nos idées et nous a emmenés dans la bonne direction.

Big Box Of Chocolates a été facile a enregistré ? Cela vous a pris combien de temps ?

Hooton Tennis Club : C’est un mélange de tout ça. Il y a eu des hauts et des bas. Cela a été un vrai challenge pour nous. Cela nous a pris trois semaines. On se levait tôt. Nous devions tout brancher.
Nous avons commencé par la basse et la batterie. On s’est aidé d’une guitare rythmique. Après nous avons enregistré les guitares, les voix et leurs effets. Cela a été un enregistrement très amusant. On s’est pris la tête sur pas mal de choses. Et hop à un moment ça fonctionne.

Qui est Katy-Anne ?

Hooton Tennis Club : Katy-Anne est une fille fantastique. Elle vit chez Ryann notre guitariste, depuis 2015. C’est une artistre. Elle fait pas mal de choses avec des marionnettes et des costumes. Elle a récemment fait des poupées à l’effigie de David Bowie et de Prince. Elle fait un spectacle avec ça. Elle a un construit une cage aux oiseaux et fait un spectacle de danse avec ça. C’est un peu fou comme truc. Elle a toujours le sourire. C’est le genre de personnes qui illumine une pièce.

Hooton Tennis Club – Katy-Anne Bellis

Big Box of Chocolates des Hooton Tennis Club sera disponible le 21 octobre 2016 via Heavenly Recording/PIAS.

Tracklist : Hooton Tennis Club - Big Box of Chocolates
  1. Growing Concerns
  2. Bootcut Jimmy The G
  3. Bad Dream (Breakdown on St George’s Mount)
  4. Sit Like Ravi
  5. Katy-Anne Bellis
  6. O
  7. Man Won’t You Melt Me
  8. Statue of the Greatest Woman I Know
  9. Meet Me at the Molly Bench
  10. Lauren
  11. I’m In Love!
  12. Frostbitten in Fen Ditton
  13. Lazers Linda
  14. Big Box Of Chocolates

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Hooton Tennis Club

Jeu, sept et match avec le Hooton Tennis Club

La géographie du rock indé va devenir folle avec les Hooton Tennis Club. Soul Kitchen devrait bientôt ouvrir des bureaux à Liverpool. Tous les mois, cette ville accouche de singles pop plus que sympathiques. Pour le mois de mai 2015, c’est le Hooton Tennis Club qui tient la corde et qui élu groupe de la…

Plus dans Découvertes

Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.
Lucidvox

We Are Lucidvox !

Lucidvox est un quatuor moscovite qui mêle des riffs à la Kalachnikov à des chœurs puissants. Leur nouvel album, We Are sort sur le label Glitterbeat le 23 octobre.
Jonathan Personne © Dominic Berthiaume

Son nom est Personne

Jonathan Personne s’échappe de son Corridor pour son deuxième album, Disparitions à paraître le le 28 août 2020 chez Michel Records.
Dana Gavanski © Marija Strajnic

Le tribut de Dana

Canadienne aux origines serbes, Dana Gavanski parle au vent et reprend Tim Hardin. Hier étant parti, elle revient déjà après son premier album cette année avec un nouvel EP de reprises, Wind Songs chez Full Time Hobby.