Ester Mae Smith, Angela Taylor et Della Daniels forment le trio The Como Mamas et font le meilleur gospel du monde. Originaires de Como (Mississippi), elles s’apprêtent à publier leur nouvel album, Move Upstairs via l’excellent label Daptone Records (Charles Braldey, The Budos Band et Sharon Jones).

Les Como Mamas sont donc originaires de Como, une petite bourgade du Delta du Mississippi qui compte 1300 habitants. Marquée par deux siècles de ségrégation et d’esclavage, Como est une ville qui vit hors du temps et qui se tente de survivre avec un système économique totalement anachronique. Ces territoires perdus accouchent souvent de projets artistiques fabuleux. C’est le cas ici avec le trio The Como Mamas. Fondé en 2013, ce groupe hausse son niveau de jeu à chaque sortie. Leur nouvel album s’annonce totalement dément si on se fie à Move Upstairs, le premier single.

The Como Mamas – Move Upstairs

Move Upstairs des The Como Mamas sera publié le 19 mai 2017 chez Daptone Records.
The Como Mamas seront en concert aux Nuits du Blues à Lyon le 19 juillet 2017.

The Como Mamas - Move Upstairs

Tracklist : The Como Mamas - Move Upstairs
  1. Move Upstairs
  2. Out of The Wilderness
  3. Count Your Blessings
  4. He's Calling Me
  5. 99 and A Half Won't Do
  6. Almighty God Mighty God
  7. I Can't Thank Him Enough
  8. So Good To Me
  9. Glory Glory Hallelujah
  10. He's Mine
  11. I Know I've Been Changed

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :
1 réponse sur « The Como Mamas »
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Les Nuits de Fourvière 2017

Ovaire toutes les Nuits (de Fourvière)

Le festival des Nuits de Fourvière vient de dévoiler sa riche programmation qui cette année s’intéressera aux identités multiples, à l’ailleurs les visuels de la photographe suisse et guinéenne Namsa Leuba.

Plus dans Découvertes

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »
concrete Jane

Sweet Concrete Jane !

« On peut être sage et amoureux en même temps. » assure Bob Dylan dans No direction Home.
Horsees

Band of HOORSEES

Les membres d’HOORSES ont moins de 30 ans (enfin, on croit qu’ils ont moins de 30 ans) mais vivent dans les année 90 tout en faisant des concerts en 2021. Retour vers les nineties avec ces quatre Français dont la musique évoque Pavement et l’œuvre de Jason Pierce.