En ce premier week-end de juillet s’est tenue la cinquième édition du festival Hello Birds à Etretat. Un festival qui joue déjà dans la cour des grands grâce à son équation gagnante : mer, bonne musique et gratuité. SK* s’est doré la pilule sur les galets normands tout en écoutant le son des meilleurs artistes émergents du moment. Zoom cette jolie escapade dans les vagues.

Et dire que la météo annonçait de la pluie pour le week-end, c’est sans compter la force de persuasion du bon son d’Hello Birds sur le soleil, qui a tout de même décidé de pointer le bout de son nez et d’arroser de ses rayons les festivaliers en train « d’apéroter » en bord de mer, un vrai bonheur.

Seapop, écume et chants de mouettes

hellobirds1

Distillé dans différents endroits de la ville, du front de mer au Casino en passant par le Parc des Roches et la Chapelle perchée sur les falaises, les points de vues offerts par le festival étaient tout aussi divers que les groupes programmés. Les festivités commencent dès le vendredi soir avec les jolis lives de Lenparrot et d’Adrien Soleiman dans la Chapelle, avec une mention spéciale pour le son entraînant de You Man le soir au Casino, qui a fait danser tout Etretat en cette première soirée de festival.

La journée du lendemain était quant à elle très chargée, pour notre plus grand bonheur : entre les DJ-sets très cool de toute la team de Profil de Face (Bleu Toucan et Vendredi sur Mer notamment) au Parc des Roches, sous le soleil, le concert acoustique tout en émotions d’Adam Naas à la Chapelle, et la scène du bord de mer où se sont enchaînés Quinzequinze, VOYOV, Juniore et Childhood, nous étions ravis et conquis !

VOYOV – On s’emmène avec toi

Mon coup de cœur du week-end fut sans nul doute VOYOV, ce multi-instrumentiste aux beats minimalistes et acérés, aux paroles poétiques et efficaces a souhait a su nous envoûter. Seul sur scène, il fait tout de A à Z, même de la trompette, et on ne s’ennuie jamais.

Sympathiques tribulations new wave également pour Juniore qui nous embarquent sans efforts dans leur univers, juste avant le rock de Childhood. Joli combo qui nous prépare à danser toute la soirée en ce premier samedi de juillet avant de se reposer sur les falaises le lendemain et de piquer une tête dans les vagues au son du DJ set de la team Hello Birds pour finir le week-end en beauté.

Juniore – A la plage

Date : 30 juin – 2 juillet 2017
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Magenta - Chance (avec Vendredi sur Mer)

Vidéo : Magenta – Chance (avec Vendredi sur Mer)

N’en déplaise à Gainsbarre, ces enfants de la chance nous permettent de connaitre les transes et d’attraper un cœur entre ces hanches que l’on remue à l’écoute de ce nouveau titre de Magenta.
nouvelles-voix-beaujolais-2019

Voix Nouvelles, Nouvelles voix !

Déjà la 15ème édition pour le festival Nouvelles Voix en Beaujolais à Villefranche sur Saône et dans son agglomération, le meilleur endroit pour découvrir les talents de demain dans tous les genres de pop à la samba, du hip hop à la chanson frissonnante, de l’indé au psyché du 19 au 23 novembre.
champs-elysees-film-festival

La vie aux champs !

Le Champs-Élysées Film Festival est un rendez-vous de cinéma qui se déroulera pour sa 8ème édition du 18 au 25 juin dans les cinémas de la plus belle avenue du monde avec ou sans gilets jaunes et qui accueillera aussi des showcases sur son rooftop.
AntoineHenault

Bleu comme la rosée du matin

Bleu Toucan, le duo poétique d’Emmanuel et Léonard qui possèdent tous deux un passeport pour Toucanopolis, un état souverain et indépendant vouant un culte sans borne au mythique Toucan Bleu, revient avec un nouveau clip. Une belle illustration du soleil se levant sur leur contrée mystique.
Childhood

Et Childhood vit la lumière !

En 2014, Childhood avait publié un premier album (Lacuna – House Anxiety Records) de fort bonne facture. Produit par Dan Carey, Ben Romans-Hopcraft et ses copains boxaient dans la même catégorie que les Temples et étaient cantonnés aux seconds rôles. Ravalement de façade total pour le nouvel album ! Et c’est bien le premier rôle…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…