Le duo franco israélien Winter Family sera présent lors de l’édition 2017 du MaMA Festival. Proposant une musique aussi singulière que fascinante, ce duo est une plus-value incontestable dans la programmation de ce festival. Romantique et politique, il est composé de Ruth Rosenthal et Xavier Klaine. Ils ont publié il y a quelques mois leur troisième album, South From Here sur l’excellent label Ici d’ailleurs.

Quelle est l’histoire de la pochette de South From Here ? Elle est d’une rare beauté.

Merci beaucoup, nous l’aimons aussi. Nous avons choisi une photographie d’Henrike Stahl que nous aimons depuis longtemps. Puis nous avons demandé à l’excellente Vesolt de faire des dessins dessus. Elle avait déjà travaillé sur Red Sugar, notre deuxième album. L’artwork de l’album a été réalisé par Fabien Lehalle avec qui nous avions collaboré sur notre premier album.

Winter Family – Archaic Landscape

Vous venez d’avoir une chronique dans Le Monde Diplomatique. Le Monde Diplomatique n’est pas connu pour faire des chroniques musicales. Vous le prenez comment ? Vous voyez cette chronique comme un aboutissement ?

C’est toujours un plaisir d’avoir quelqu’un qui aime ta musique et qui écrit à son propos. Peu importe quel magazine… Mais c’est évidemment agréable quand cela vient d’un magazine inattendu.

Quelle est l’histoire de la chanson Nina ? Les voix ont été enregistrées par Florent Dalmas dans la cour d’honneur palais papes d’Avignon. Comment cela s’est passé ?

C’est une chanson qui évoque la haine et l’amour. Je la considère comme une sorte de chanson pop dramatique turque. Quand nous avons fait la musique de La Mouette de Chekhov dirigée par Arthur Nauzyciel dans la cour d’honneur palais papes d’Avignon, cela avait un sens d’utiliser cette chanson pour la scène dramatique du théâtre de Treplev de Nina. Quand nous avons joué cette chanson dans la Chapelle du palais et que nous avons vu les acteurs dans nos moniteurs, c’est devenu sa version naturelle et Florian Delmas nous a aidé à l’enregistrer.

Combien de temps a pris l’enregistrement de South From Here ? Quel est le meilleur souvenir de l’enregistrement ?

Nous avons travaillé sur notre album pendant 5 ans (avec des pauses) et nous l’avons enregistré chez nous. Pendant ces 5 années, nous avons vécu et joué dans différents endroits. Mais à chaque déménagement, l’album nous a accompagné. Je me rappelle l’enregistrement de la première version de Yallah. C’était dans notre appartement les hauteurs de Brooklyn. A cette époque, les Israéliens manifestaient et on pouvait croire à un début de révolution. Nous avons écrit cette chanson sur Tel Aviv et le Moyen Orient. Nous savions que rien de révolutionnaire n’allait se passer. Mais on avait de l’espoir. Parfois.

Winter Family – Yallah

Le site de votre label indique que vous avez bâti votre troisième spectacle à Hebron. Vous pouvez m’en dire un peu plus ?

Nous travaillons en ce moment sur notre troisième documentaire qui s’appelle H2-Hebron. Il évoque évidemment la ville d’Hébron qui est la plus grande ville de Cisjordanie et qui a des colonies israéliennes en son centre. C’est donc un microcosme de l’occupation israélienne. Nous avons rencontré des personnes différentes là-bas afin d’apporter les différents récits de cette occupation. C’est une sorte de Rashumon et une visite guidée dans des rues.

​​

Le Top 5 du MaMA

1) L’artiste que vous voulez absolument voir au MAMA cette année ?

Probablement Bamao Yende​.

2) L’artiste dont vous n’avez pas écouté la musique mais que voulez voir ?

​Mmmm….. Aucune idée. Peut-être Sopico. Ce n’est pas facile pour moi car je ne connais pas beaucoup de groupes qui jouent au MaMA.

3) L’artiste du MAMA avec qui vous iriez bien boire un verre ?

​Bertrand Burgalat.

4) Votre salle préférée du MAMA ?

Aucune idée.​

5) L’artiste avec qui vous partageriez la scène du MAMA ?

​Nous avons joué, pour les 20 ans de notre label, Ici d’ailleurs, avec le groupe Orchard et Chapelier Fou. Nous serions heureux de partager de nouveau la scène avec eux.

Winter Family - South From Here

South From Here des Winter Family est disponible via Ici D’ailleurs.
Winter Family jouera le 18 octobre 2017 au lycée Jacques Decour dans le cadre du MaMA 2017.

Winter Family – Yallah

Winter Family - South From Here.

Tracklist : Winter Family - South From Here
  1. Archaic Landscape
  2. No World
  3. Spring Roll
  4. Ikea
    Yallah
  5. Jesus
  6. Miss Bonaventure
  7. The Land of the Free
  8. Cortelyou Rd. (we shall overcome)
  9. Nina
  10. Gaza
  11. Delightful Blindness
  12. Imagine

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

MaMA festival 2019

Déjà le MaMA !

Le MaMA 2019 aura lieu les 16, 17 et 18 octobre à Pigalle et Montmartre , 3 jours pour 130 concerts (!) dans 10 salles d’un quartier populaire pour rendre la musique accessible à tous !
ALB @ MaMa Festival, la Cigale, Paris, 19/10/2017

MaMa 2017 : Pigalle s’emballe

Course folle dans Pigalle, édition 2017 du MaMa. Une fois de plus, SK* était là et vous présente ses coups de cœurs et les moments marquants de ces trois jours intenses.
Chapelier Fou

[MaMA 2017] Chapelier Fou sans artifice

Depuis 2009, Chapelier Fou mélange les programmations électroniques et les cordes de son violon et SK* est fan depuis le début. Depuis 2017, SK* est encore plus fan de ce garçon grâce à son nouvel album Muance qui sortira dans quelques jours. Et comme nous vivons dans un monde parfait, Chapelier Fou est en tournée…

[MaMA 2017] Voyage au bout de la nuit avec Catastrophe

La première fois que nous avons entendu parler de Catastrophe, ce fut évidemment lors de notre rencontre avec Bertrand Burgalat. Quand ce dernier parle de Pierre Jouan ou de Blandine Rinkel (deux des membres de ce collectif d’une quinzaine de personnes), ses yeux s’illuminent et son phrasé devient brûlant.
Malik Djoudi ® Ph. Lebruman

[MaMA 2017] Malik Djoudi : effet garanti

« Il risque d’en faire rêver plus d’un » (Libération)… « Un premier album addictif » (Les Inrockuptibles)… Malik Djoudi devrait être la révélation française de cette fin d’année avec son album UN. Les huit chansons de ce disque font souffler un vent de nouveauté (et d’air frais) sur le paysage musical français.
MaMA 2017

Dans les yeux du MaMA 2017

La 8ème édition du MaMA Event se déroulera du 18 au 20 octobre 2017 avec des conférences et 120 concerts. Comme chaque année c’est un événement mêlant découvertes artistiques, rencontres professionnelles, conférences, débats et grand public !

Vidéo : Louis-Jean Cormier – Si tu reviens

Petit cours de Scrapbooking avec Louis-Jean Cormier (Karkwa) avec Si tu reviens, extrait de son deuxième album solo, Les grandes artères qui sort en France le 26 août chez Yotanka.

Plus dans Découvertes

Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.