Alors que j’écris ces quelques mots, le big bazar musical humaniste, Whatevershebringswesing s’apprête pour la troisième fois en deux jours à prendre la barque vagabonde et emmener telle l’arche de Noé, des amis, des quidams, des quidams qui vont devenir des amis sur une île apaisante habitée par une fée, un magicien et des lutins tous extraordinaires.

Tout commence par Youkali, le pays de nos désirs inventé par Kurt Weil. Et c’est la métaphore parfaite de ce que représente l’amicale musicale Whatevershebringswesing. Une setlist parfaite de titres d’artistes que l’on aime, un syncrétisme qui fait se rejoindre Laura Marling, Joseph Leon, Phil Spector, Gianmaria Testa, Elliott Smith, Peter Von Poehl, The Microphones, Canzoniere Grecanico Salentino, Micah P. Hinson et Jeanne Cherhal. Du français, de l’anglais, de l’italien, enfin un dialecte des Pouilles, du portugais, du violoncelle, de l’accordéon, du piano, des percussions délicates, de la basse (forcément sexy !), de la guitare, du violon ! N’en jetez plus ! un orchestre de chambre dans un salon !

Ce Youkali, c’est bien le bonheur, c’est bien le plaisir, c’est un rêve, une folie et Kurt Weil se trompe, il y a bien un Youkali, il se trouve montée Saint-Sébastien à la Croix Rousse à Lyon. Point de martyr ici, plutôt un petit miracle qui transforme les flageolets du dimanche en risotto aux truffes onctueux. Et pendant ce temps certaines oreilles écoutent entre autres le sublime hommage à Joseph Leon par Richard Robert, le voyage immobile dans le solar system de The Microphones par Zacharie J. Boissau, ou cette histoire impossible de Peter Von Poelh par Marguerite Martin qui montre au contraire que tout est possible. Merci pour cette grande évasion.

2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing
2018_03_18_whatevershebringswesing

La setlist de Whatevershebringswesing

Whatevershebringswesing est composé de :

Marguerite MARTIN – chant, violoncelle, guitalélé, percussions, chœurs
Richard ROBERT – chant, guitare, basse, orgue, chœurs
Suzie BARET-FABRY – accordéon, orgue, percussions
Zacharie J. BOISSAU – chant, guitare, basse, piano, orgue, percussions, chœurs
Marion BONDAZ – piano, percussions, chœurs
Laure ISSARTIAL – violon, chant, percussions, chœurs
Guillaume ITIER – percussions, orgue, chœurs
Stacey POPE – chant, basse, percussions, chœurs
et Franck LEMONDE – chant (mardi 20 mars uniquement)

Date : 18 mars 2018