Catégories
Photos de concert

Editors @ l’Olympia, Paris | 23.03.2018

Editors @ l'Olympia, Paris, 23/03/2018

Le quintette de Birmingham se frotte une nouvelle fois à un Olympia comble.

Editors n’ont plus à prouver leurs qualités scéniques, et pourtant… ils font tout comme. L’Olympia ne démarre pas au quart de tour, mais se laisse vite entraîner par les gesticulations de Tom Smith et par la setlist, bigrement bien choisie ; le groupe revisite ce soir tous ses albums, en passant par leurs plus belles pièces. Des tubes des débuts (Blood et Munich, l’un à la suite de l’autre) aux points d’orgues de leurs derniers efforts (Eat Raw Meat = Blood Drool, A Ton of Love), Editors rappellent que les – déjà – 16 années de leur existence mouvementée furent bien employées. Six des neufs morceaux du nouvel album, Violence, sont joués ce soir et viennent compléter cette setlist déjà fournie. Le public ne s’y trompe pas : pendant The Racing Rats, mon voisin de droite se penche vers son pote et lui hurle « c’est dingue comme le sol tremble ! ». Un classique de l’Olympia, ce plancher à ressorts, mais toujours un bon signe. Il faudra 4 titres en rappel (dont un No Sound But the Wind en solo par Tom Smith) pour rassasier la salle. Papillon et Marching Orders (décidément idéal pour cela) concluent ce concert d’une heure quarante-cinq minutes sans une once de répit. Quelle baffe, une fois de plus.

2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors
2018_03_23_editors

Set List :

Hallelujah (so Low) | A Ton of Love | Darkness at the Door | Formaldehyde | Violence | No Harm | Lights | Blood | Munich | An End Has a Start | In This Light and on This Evening | Eat Raw Meat = Blood Drool | Nothingness | Belong | The Racing Rats | Ocean of Night || No Sound But the Wind | Cold | Magazine | Papillon | Marching Orders

Date : 23 mars 2018
J'aime le noir et blanc qui bave et le rock garage bien gras.
Partager cet article
2 réponses sur « Editors @ l’Olympia, Paris | 23.03.2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Editors - In Dream

Editors – In Dream

Les femmes et les enfants d’abord! Le naufrage continue pour les Editors et ce nouveau disque repousse les limites déjà bien mises à mal par le précédent. Les Editors continuent donc le sabordage en règle de leur propre navire. Tels les pirates d’Astérix et Obélix, la vigie s’alerte dès qu’elle voit le bon goût s’approcher.

Plus dans Photos de concert

Terrenoire © Fabrice Buffart

[En lutte] Photos : L’éPOPée verte @ Le Fil, Saint-Etienne | 03.10.2020

Le Fil était en lutte ce samedi 3 octobre à Saint-Etienne. En lutte pour proposer une soirée pop qui devait avoir lieu le 1er avril à La Maroquinerie et faire découvrir la richesse de l’émergence artistique stéphanoise avec Fils Cara, La Belle Vie, Cœur, Terrenoire et Zed Yun Pavarotti. En lutte pour ne pas faire…
Énoïa © Fabrice Buffart

Photos : Finale Tremplin À Thou Bout d’Chant @ Comédie Odéon, Lyon | 27.09.2020

Belle fin d’après-midi au théâtre Comédie Odéon où se déroulait la finale du tremplin À Thou Bout d’Chant, la salle de concert dédiée à la chanson en français devenue grâce au Covid l’épicentre des concerts lyonnais avec sa jauge intimiste. Six groupes ou artistes étaient à l’honneur en ce dimanche 27 septembre avec des projets…
Neptune © Fabrice Buffart

Photos : Neptune – Azajilly – Kayak @ Salle des Rancy, Lyon | 19.09.2020

C’était malgré tout la fête de la musique ce vendredi 18 septembre pour la septième édition du Kiwi festival, tremplin organisé par la Maison pour tous des Rancy à Lyon avec cette année Neptune, Azajilly, Kayak et J’accuse. Un petit air du monde d’avant sous l’oeil bienveillant de Fabrice Buffart.